Aimez MaChronique !



Pour se protéger de la pollution sonore il est indispensable de prendre des mesures de traitement acoustique

Partagez cet article !

Etre exposé durant des heures à une source de nuisance sonore représente un risque pour vos nerfs. Il faut prendre quelques précautions pour vous protéger.

En effet, la législation française, consciente de l’ampleur de ce problème, s’est dotée de plusieurs textes pour imposer des solutions. Des mesures spécifiques pour l’affaiblissement acoustique de chaque type de bâtiment,ont été fixées.

Les mesures de traitement acoustique consistent à utiliser des techniques et des matériaux qui lutteront efficacement contre les nuisances sonores

Les nuisances sonores diffèrent selon la nature du local. Donc les solutions d’insonorisation ne sont pas toujours les mêmes.

On trouve deux sortes de bruits, ceux qui se propagent par voie aérienne ( musique , téléphone, paroles) et les bruits solidiens (pas, vibrations, ascenseurs).

Il y a plusieurs mesures de soutien financier garanties par la loi afin de motiver ceux qui décident d’entreprendre des travaux de traitement acoustiques dans leurs maisons : les aides des collectivités territoriales, la réduction du taux de TVA pour les matériaux acoustiques, etc.

Il est possible de recourir à des techniques d’insonorisation à l’extérieur. Il y a les barrières acoustiques utilsées pour affaiblir le niveau de bruit lors des concerts organisés en plein air, les murs anti-bruit pour les terrasses.

Un bon traitement acoustique vous donne la possibilté d’utiliser votre Home Cinéma sans nuire aux autres.

Pour atteindre un bon niveau d’affaiblissement acoustique, on doit faire attention à tous les détails

Les nuisances sonores peuvent émaner d’une source intérieure et/ou extérieure. Les solutions et le coût des travaux d’isolation phonique varient selon l’intensité du bruit et du degré de confort souhaité.

Ce sont les portes et les fenêtres qui laissent beaucoup de bruits s’infiltrer dans une pièce. Il y a deux facteurs essentiels pour bien lutter contre la nuisance sonore : l’étanchéité (entre le dormant et l’ouvrant) et l’épaisseur (vitres, panneaux).

Les séparations (murs, cloisons, panneaux) doivent bénéficier d’un bon traitement acoustique. Comme ça vos enfants peuvent jouer bruyamment sans pour autant vous priver de regarder tranquillement la télé.

Pour affaiblir l’intensité sonore il faut bien isoler les plafonds. Il y a plusieurs choix : faux-plafonds acoustiques, peinture anti-bruit, etc.

Comme le sol d’un logement est parfois le plafond d’un autre, il faut prendre des précautions. Le revêtement de sol en caoutchouc ou les sous-couches acoustiques sont des solutions pertinentes.

Il ne suffit pas de bien diagnostiquer le problème et de choisir les solutions adéquates. La bonne mise en œuvre est décisive pour l’efficacité des installations.

Pour préserver votre audition et vos bonnes relations avec les voisins, prenez des mesures de traitement acoustique. Beaucoup d’autres informations pratiques sont disponibles sur le site. accéder au site web http://www.objectifsilence.com/conseil/

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !