Neuf ménages québécois sur dix branchés à l’Internet haute vitesse !

Partagez cet article !

La publication de l’enquête québécoise sur l’accès des ménages aux services Internet, en 2013, montre une véritable démocratisation des technologies de l’information et de la communication. Si près de 82 % des Québécois ont désormais accès à Internet, 94 % disposent d’une connexion Internet haute vitesse, comme celles qui sont proposées par Bravo Telecom. Par contre, seuls 3,5 % des ménages ont accès à une connexion Internet très haute vitesse, c’est-à-dire avec un débit de téléchargement de plus de 100 Mb/s. Autre fait intéressant révélé par cette enquête, la plupart des utilisateurs accèdent à leurs services Internet depuis leur domicile bien qu’ils avouent avoir découvert l’intérêt du Web grâce à leur activité professionnelle. Si l’utilisation des téléphones mobiles et tablettes numériques se développent grâce à l’accessibilité à l’Internet haute vitesse, les consommateurs préfèrent malgré tout la connexion par ligne téléphonique (38 % d’entre eux) ou câble (62 %). En effet, ce type de connexion leur permet de bénéficier de forfaits tout compris, avec téléphone résidentiel et services Internet, et s’avère par conséquent moins coûteux que les accès par Smartphone. En outre, selon l’enquête menée par l’institut de statistiques québécoises, les utilisateurs d’Internet font davantage confiance, pour leurs achats en ligne, à leur connexion résidentielle qu’ils considèrent plus sécurisée et fiable. Selon eux, l’informatique classique semble plus facile à maîtriser que les nouveaux outils de communication mobile.
Toutes les classes d’âge et les professions concernées !
L’enquête révèle également que ce ne sont pas seulement les adolescents et jeunes adultes qui utilisent régulièrement Internet et ses services. La part d’utilisateurs chez les 25 – 44 ans s’élèvent à plus de 96,5 % ! Si les seniors semblent la catégorie la moins connectée, on remarque cependant une évolution au cours des cinq dernières années. En effet, de plus en plus d’utilisateurs de 65 ans et plus souscrivent à une offre Internet. Les raisons sont diverses, mais il semblerait que les développements de la vente en ligne et la démocratisation des courriers électroniques soient les principales causes de leur passage dans le monde numérique…
Les quelque 20 % de ménages québécois ne disposant pas d’un accès au Web justifient ce choix par un manque d’intérêt pour l’informatique ou l’inutilité, pour eux, du net (57 %). Cependant, pour 21 % des Québécois, c’est le coût des abonnements qui les freine. Pourtant, les offres d’accès à Internet sont désormais financièrement accessibles ! Il suffit de jeter un coup d’œil sur le site de Bravo Telecom pour se rendre compte du faible coût de l’accès à Internet haute vitesse…
Médias sociaux plébiscités
Parmi les services Internet plébiscités par les Québécois, les médias sociaux arrivent en tête, toutes catégories d’âges confondus. La tranche des 18 – 44 ans content plus de 90 % d’utilisateurs des réseaux. Dans la plupart des cas, ces services Internet sociaux servent à consulter les informations, partager des photographies ou des vidéos, et bien sûr, rester en contact avec familles, amis et collègues…

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !