L’étape cruciale pour réaliser vos rêves et changer de vie

Partagez cet article !

Pour progresser vers nos objectifs, 2 choix s’imposent ; soit nous restons dans nos sortir de zones de confort pour réussir sa vie« zones de confort », soit nous allons en « terre inconnue ». La première voie mène à l’impasse et la frustration. La deuxième ouvre des perspectives. Sortons, sortons encore, sortons toujours et chaque jour de ces zones de confort … et la réussite s’ouvre à nous.

Plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous ?

Oui, mais si nous observons objectivement les multiples situations de notre existence, de nombreuses opportunités nous sont offertes de sortir de ces zones de confort. Il faut ouvrir les yeux de l’esprit et constater que nous réagissons le plus souvent en nous contentant de rester bien sagement dans nos « bornes », nos habitudes.  (même si elles nous déplaise).


#  Comment repérer nos « Zones de confort » ?

Elles sont pernitieuses, cachées, discrètes, mais bien là ! Prenons un exemple ! Vous n’aimez plus votre travail. Même s’il vous assure de quoi manger, vous habiller, vous loger, votre revenu et surtout le travail que vous faites ne vous convient plus. Pire, vous « embauchez » à reculons. Maintenant, tentez d’être objectif et sincère avec vous-même. Réfléchissez un instant (mais sérieusement) sur votre situation de « statut quo ».

Voici quelques situations que je prends en exemple qui peuvent vous aider à éclairer ces zones d’ombres.

– Avez-vous entrepris une démarche ces derniers mois pour vous intéresser à un nouveau métier, job, ect. ?

– Quelles excuses vous formalisez-vous dès que vous pensez à changer de métier ?

– Finalement, est-ce que le fait de ne pas changer de situation vous évite de « bousculer » votre petit train train quotidien ?


#  Que faire quand on a découvert une « zone de confort » ?


La première étape
de ne plus se mentir avec soi-même. Dès que vous cessez de vous trouver une multitude de fausses excuses, vous avez fait un grand pas vers la libération intérieure.

La deuxième étape est de sortir en douceur de votre situation bien établie. Pour cela, il est nécessaire de se parler ouvertement avec soi. Ce peut-être le matin en vous rasant, en vous lavant les dents devant votre miroir de salle de bain, peu importe. Mais de vous parler avec franchise. Des phrases du styles :

« Bon, Josiane (nommez votre prénom), il faut voir la vérité ne face. Je souffre de faire ce boulot et si je ne fais rien, si je continue à me trouver des excuses, dans 10 ans j’y suis encore ».

La troisième étape est de s’imaginer mentalement 2 scénarios. Le premier scénario est de visualiser mentalement que vous êtes 10 ans plus tard, tout en n’ayant RIEN CHANGE à votre situation présente. Imaginez les conséquences négatives de votre inertie. Faites jouez vos sentiments en alimentant votre sensation que vous avez râté votre, vie.

Le deuxième scénario, lui est différent. Vous imaginez TOUTES les conséquences positives de votre changement de situation. Montrez-vous dans votre « film mental » les avantages que résultent les évolutions et les sorties des zones de confort. Voyez distinctement ce que cela vous apporte en plus dans votre vie.

Aimez-vous ce texte ?

Puis, dites-vous : « Qu’est-ce que je veux vraiment ? »

Refaites cet exercice pendant 10 jours. Si cela est nécessaire poursuivez jusqu’à ce le mécanisme « peur du changement / désir d’agir » soit en votre faveur et que la balance penche enfin vers le côté « sortie des zones de confort ».

Les personnes qui vivent la vie dont ils ont rêvé, sont sorties de leurs zones de confort. Vous n’y échapperez pas si vous avez le désir de changer de vie et qu’elle corresponde mieux à vos aspirations.

Pensez-y !

(c) Didier Pénissard 2009

>>> Comment Influencer Positivement
Votre Subconscient avec une Lampe
de Poche

http://www.s149926057.onlinehome.fr/25.html

Partagez cet article !