LES TEXTOS VOUS FONT VIVRE DES RELATIONS EN ABRÉVIATION !

Partagez cet article !

LES TEXTOS VOUS FONT VIVRE DES RELATIONS EN ABRÉVIATION !

Chaque siècle a créé ses addictions reposant toujours sur la névrose (le déséquilibre) des gens. L’alcool, la drogue, le sexe, le jeu, la nourriture, le travail, le sport et j’en passe sont des grands classiques. Aujourd’hui, ce sont les technologies nouvelles qui tiennent le haut du pavé impliquant directement tous les réseaux sociaux. Le paradoxe étant que les êtres humains communiquent soit disant plus entre eux, mais sans la parole… Photos, textos réveillent le côté visuel, mais les familles ne se parlent plus : elles s’exposent sur Facebook ! Les humains n’entrent plus en relation, ils racontent leur vie en photos attendant l’approbation des « likes ». D’un côté, on se texte même en début de relation et d’un autre, vous préférez les vidéos aux chroniques écrites. Dans quel monde vivons-nous ? L’humain laisse la place aux technologie dans l’intimité et les mots laissent la place aux images pour informer. Seriez-vous en train de vous déshumaniser ?

Une partie de mes clients en coaching ne comprend pas pourquoi, en début de relation, l’autre n’est pas capable de prendre le téléphone pour commmuniquer : il/elle texte. Je vous parlais de rejet et d’abandon dans la chronique précédente et je souris quand ces mêmes personnes, souffrant de ces problèmes, sont les premières à daigner envoyer très peu de mots abrégés et beaucoup de smileys, donc, quelques miettes d’attention. Mais grimpent aux rideaux si la réponse ne vient pas instantanément. Pourquoi ne prenez-vous pas le temps d’appeler la belle à laquelle vous faites la cour, si vous êtes un homme ? Nous, les femmes, sont auditives en priorité et non visuelles. Certes, les poètes avaient le don de traduire en mots et en alexandrins les sentiments qu’ils développaient pour leur flamme, mais, figurez-vous, ils les leur lisaient. Mais par texto, messieurs, pensez-vous que vos mots raccourcis, vos abréviations (voire vos fautes d’orthographes) sont un chant doux à l’oreille d’une dame ?! C’est souvent aussi une insulte pour les yeux ! Certes, les femmes aussi ont des défauts de frappe, surtout avec le dictionnaire du téléphone intelligent qui change les mots. De plus, vous conviendrez qu’il n’y a plus le ton, ni la chaleur ou la vibration de la voix en plus du vocabulaire qui s’appauvrit… Combien de disputes reposent sur le fait que les mots sans le ton sont interprétés de différentes façons ?

Et, par ailleurs, nous sommes tombés dans le règne de la vidéo par flemme de lire : une image vaut mille mots, mais c’est surtout par fainéantise ! Vous ne voulez plus lire mes chroniques, vous préférez les vidéos, mais c’est plus facile pour vous d’écrire en abréviation et en smileys que parler aux personnes que vous aimez ou appréciez. Sentez-vous le paradoxe ? Du coup, les familles ne se parlent plus pour donner des nouvelles, les amis non plus, allez sur la page Facebook si vous voulez en savoir plus ! Je comprends qu’entre personnes ayant un agenda chargé, ce soit plus facile de texter, surtout sur le plan professionnel. Mais, me ferez-vous croire que c’est le cas de tout le monde ?! Dans ma profession de coach, mes clients aiment recevoir des réponses sous forme de e-mails (pas de textos !), car ainsi, ils peuvent relire tout à loisir mes mots rassurants que je prends le temps d’écrire en entier et ils peuvent les conserver pour les utiliser quand ils sentent qu’ils dérapent. Mais s’ils sont dans l’urgence, j’ai plaisir à leur parler, car l’énergie passe par la voix plus que par les mots.

Bref, chacun fait comme ça l’arrange et plus vous êtes en contact avec de nombreuses personnes par les réseaux sociaux, moins, finalement, vous êtes dans l’humain. La quantité vous fait perdre la qualité et vous vous dispersez, vous vous évaporez, vous vous diluez dans le nombre vous reposant sur des personnes sur lesquelles vous ne pouvez même pas compter si vous avez un problème. Personnellement, même si je texte effectivement avec mon conjoint (relation à longue distance), de temps en temps, nous nous organisons toujours pour nous parler au moins une fois dans la journée. J’aime la vibration de sa voix quand elle résonne à mon oreille et si nous nous textons, c’est sans abréviation pour vivre notre relation en entier !

– Coaching VIP : Une semaine en immersion totale avec Pascale Piquet sur sa propriété, au Québec. Tous les détails sur mon site : www.pascalepiquet.com à l’onglet « Coaching »

– Coaching individuel par skype. Tous les détails sur le site : www.pascalepiquet.com à l’onglet « Coaching »

« Syndrome de Tarzan » avec amour en supplément (Béliveau éditeur) en librairie, Amazon.ca ou Amazon.fr et vendu en version numérique (e-book) uniquement sur le site www.pascalepiquet.com avec, en bonus, une conférence audio.

Aimez-vous ce texte ?

« Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Béliveau éditeur) ) en librairie, Amazon.ca ou Amazon.fr et vendu également en numérique (e-book) uniquement sur le site www.pascalepiquet.com

« Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » (Béliveau éditeur) ) en librairie, Amazon.ca ou Amazon.fr et vendu en numérique sur le site www.pascalepiquet.com

Lisez la chronique de Pascale Piquet, tous les mercredis, depuis 2007.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !




Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux : 

(00 1) 450 886 0585 – Montréal : (00 1) 514 248 7392

 

www.pascalepiquet.com

Autres articles de Pascale...

Arrêter le sexe

ARRÊTER LE SEXE ?

« Arrêter le sexe ??? Mais je ne pourrais pas ! » vous répondra une grande partie de la

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?