Aimez MaChronique !



Les différentes sortes de manteau pour homme

Partagez cet article !

Au bureau, lors d’un apéro ou d’un diner avec les collègues, pour un rendez-vous galant, lors d’une cérémonie particulière, le manteau pour homme est l’un des vêtements les plus prisés. Les hommes optent pour ce type d’habit non seulement pour avoir chaud mais aussi pour souligner leur silhouette et pour optimiser leur élégance. Voici les différents types de manteau qu’un homme peut porter.

Chesterfield

Il s’agit d’un manteau à boutonnage simple par excellence. Il doit son nom au comte de Chesterfield qui s’en est vêtu à Londres vers le XIXe siècle. Il est caractérisé par une coupe horizontale. Bien qu’au cours des siècles et des années, des modifications ont été apporté à ce type de manteau, il a toujours gardé sa silhouette fine et élancée. Il est pourvu d’une fente à l’arrière et sa longueur s’arrête juste au-dessus du genou.

Trench

Ce type de manteau pour homme est très léger. Il a été créé par la boite Burberry sous les ordres du ministre de la guerre anglais vers le début des années 1900. Amélioré par les créateurs plus tard, il est à l’origine du trench-coat. Il a des épaulettes, une fermeture croisée et une patte de gorge glissée dans le col. Ce manteau est toujours accompagné de ceinture et d’un pan triangulaire superposé à la fermeture.

Loden

D’origine autrichienne, le loden est fait en laine feutrée. Il est imperméable et il est né dans les années 60. Ses boutons sont faits en os ou en cuir tressé. Ce type de manteau pour homme dispose de poches obliques avec patte et des petites ceintures munies de bouton en bas de la manche. C’est un vêtement confortable que tous les hommes peuvent porter.

Caban

Fabriqué pour les marins vers le XVIIIe siècle, le caban est devenu un manteau pour tous les hommes. Il est fait avec un tissu lourd et est pourvu d’un double boutonnage à six gros boutons. Ses poches sont passepoilées verticalement et sa longueur s’arrête à mi-cuisse. Il est particulièrement marqué par des revers amples avec une patte de gorge glissée dans le col.

Ulster

Il s’agit d’un manteau homme parfait pour affronter l’hiver. Son nom vient de l’homonyme province de l’Irlande du Nord. Cette pièce solennelle avec une forte personnalité est dotée de poches à patte, d’un pli sur le dos avec fente et de revers amples. C’est un habit avec des manches à revers et huit boutons. Son poignet dispose d’une martingale et sa longueur s’arrête au-dessous du genou. C’est un manteau parfait pour un look formel.

Duffle-coat

Ce manteau de caractère a été porté par les pêcheurs belges. Il est fabriqué avec un tissu de laine lourd réalisé à Duffel, dans les environs d’Anvers. Plus tard, les agents de la marine britannique s’en habillaient et le vêtement a pris le nom de monty-coat, le nom d’un général britannique Bernard Law Montgomery, l’héros d’El Alamein, qui le portait souvent. Ce manteau pour homme a l’avantage d’assurer le maintien de la chaleur quelle que soit la température de l’environnement. C’est un habit plutôt décontracté.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !