béton armé en travaux de maçonnerie

Le béton armé en travaux de maçonnerie : de quoi s’agit-il ?

Partagez cet article !

Dans le cadre des travaux de maçonnerie, les professionnels utilisent plusieurs sortes de béton. Leur différence réside dans leur composition, mais surtout, dans leur destination. Parmi ceux-ci, il y a le béton armé. Bien que ces termes nous soient familiers, peu savent de quoi il s’agit réellement. Dans cet article, nous allons parler des spécificités de ce type de matériau de construction. Découvrez !

Qu’entend-on par béton armé en travaux de maçonnerie ?

Le béton armé est un matériau incontournable dans le domaine de la construction. Il est prisé pour sa solidité et sa résistance à la traction. On l’obtient en mélangeant du béton et de l’acier. Concrètement, c’est du béton dans lequel on a inséré des armatures métalliques. Il en résulte donc un bloc avec une structure métallique. L’armature dans le béton peut être verticale, horizontale ou les deux.

L’installation de cette armature permet de rendre le béton plus solide. La solidité de ce type de matériau est en effet le résultat de la résistance à la compression du béton et la résistance à la traction des éléments métalliques. Ce qui limite d’ailleurs les risques de fissuration du béton. L’utilisation du béton armé constitue de ce fait une garantie de la solidité et de la stabilité de l’ouvrage lui-même.

Néanmoins, il faut savoir que le béton armé est surtout privilégié dans le cadre de la grande construction et des projets de taille importante. Les entreprises spécialisées dans les travaux de maçonnerie y ont par exemple recours pour construire les murs d’un aéroport, les murs d’un barrage.

Toutefois, les maçons professionnels l’utilisent également pour construire des maisons individuelles. Le béton armé est d’ailleurs le matériau de prédilection pour la création des fondations. Ces artisans s’en servent aussi pour édifier les murs se trouvant dans des zones qui résistent moins à la traction.

Construire des murs en béton armé : à quel prix s’attendre ?

Comme susmentionnées, les structures en béton armé résistent aussi bien à la compression qu’à la traction. Pour une résistance à la traction, on met en place l’armature métallique dans les zones inférieures. C’est en effet à ces endroits que le béton est le plus sujet à cet effort de traction. Pour assurer l’adhérence de ces deux matériaux, il faudra utiliser de l’acier sans aspérité pour la composition. Comme il s’agit d’un matériau solide, durable et facile à mettre en place, quel budget doit-on préparer pour la construction d’un mur en béton armé ?

Chaque professionnel en travaux de maçonnerie dispose de ses propres critères pour fixer le coût de ses services. Le prix en question sera tributaire de la nature de la prestation, de la complexité de l’opération à réaliser, du type de matériaux nécessaire à sa mise en œuvre et de la durée des opérations. Les maçons professionnels facturent également leur déplacement. Ainsi, pour que vous sachiez combien leur intervention vous coûtera, n’hésitez pas à demander un devis de vos travaux. Justement, un simple particulier aura du mal à estimer les dépenses que ces derniers engageront.

Par ailleurs, il est conseillé de demander un devis à trois ou quatre entreprises spécialisées en travaux de maçonnerie. Procéder ainsi vous permettra d’avoir une idée de ce qui se fait sur le marché. Cela vous permettra également de savoir quel maçon vous fera bénéficier d’un rapport qualité/prix avantageux.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !