Aimez MaChronique !



L’assurance maladie en Suisse

Partagez cet article !

Toutes les personnes résidant en Suisse sont tenues de souscrire une assurance maladie de base obligatoire (LAMal). Cette obligation d’assurance s’applique aussi bien aux locaux qu’aux travailleurs étrangers détenteurs d’un permis de travail de plus de 3 mois. Ils devront en souscrire dès leur arrivée et disposent d’un délai de 3 mois pour apporter le justificatif d’assurance à l’Office cantonal.

Pour les étrangers aussi

Les étrangers qui n’y travaillent pas sont également tenus par la même obligation même s’ils résident seulement en Suisse. C’est notamment le cas des membres de la famille des travailleurs étrangers. Il existe toutefois des exceptions sur l’obligation d’assurance maladie des travailleurs étrangers, à savoir les corps diplomatiques et ceux qui ont un état de santé très mauvais.

L’assurance maladie couvre les consultations médicales, les médicaments prescrits, les frais de traitement de l’hôpital, les frais de maternité et les autres prestations. Toutefois, les traitements dentaires ne sont pas pris en charge par cette assurance obligatoire, sauf pour certains cas particuliers comme les problèmes lourds de la mastication par exemple. D’autres postes de dépense comme les soins d’optique sont par ailleurs très peu remboursés par cette assurance.

Couvertures assurance maladie proposées

En Suisse, les assureurs sont tenus de se conformer à la règle en ce qui concerne les couvertures d’assurance maladie proposées. Les couvertures restent les mêmes partout sur le territoire. Tout le monde dispose ainsi des mêmes couvertures, quelle que soit la caisse d’assurance maladie choisie. Tout se joue sur le tarif ! En effet, le montant de la prime peut varier d’un assureur à l’autre. Le mieux serait de se fier au résultat des comparateurs en ligne pour trouver des offres avantageuses.

Le souscripteur peut réaliser une importante économie en effectuant des simulations de tarif auprès des différents assureurs. Les comparateurs en ligne se chargent de cette tâche et proposent les résultats de recherche en seulement quelques minutes. Au niveau des assureurs, la différence tarifaire s’explique principalement par les prestations proposées et les services. L’existence d’un tiers payant par exemple change radicalement la rapidité de remboursement des frais engagés par les patients.

Au niveau des assurés, le montant de la prime d’assurance varie en fonction du profil de l’assuré, de son âge et de son lieu de résidence. Il faut également prendre en compte la franchise annuelle et la participation aux frais médicaux (quote-part).

Il est possible pour tous les assurés de compléter la couverture proposée par l’assurance maladie obligatoire. Ils devront souscrire une assurance santé complémentaire. Le montant de la prime peut varier d’une caisse d’assurance à l’autre en fonction de l’état de santé de l’assuré.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !