La vie au Moyen-âge : le clergé

Partagez cet article !

Au Moyen-âge, la société est séparée en trois grands ordres : la noblesse, le clergé, et le tiers-état, qui regroupe l’immense majorité de la population. Mais, dans ces trois ordres existent aussi des subtilités : la vie au Moyen-age est plus complexe que ce qu’il y paraît de prime abord.

Clergé régulier et clergé séculier

Le clergé médiéval se distingue en deux grandes familles : le clergé séculier et le clergé régulier. Le clergé séculier, comme son nom l’indique, s’inscrit dans le siècle, soit dans la vie civile. Un curé, en contact avec ses ouailles, appartient au clergé séculier. Le clergé régulier, lui, englobe tous ceux qui vivent en communauté et qui respectent une règle précise :moines, religieuses, etc…

Des Livres pour Changer de Vie !




L’Eglise comme refuge pour les cadets

Afin d’éviter l’émiettement des fiefs, les familles seigneuriales confient l’héritage à l’aîné. L’Eglise, alors, devient souvent le refuge des cadets qui peuvent maintenir un niveau de vie de qualité, et qui ne risquent pas de contester la légitimité de l’aîné. L’Eglise s’enrichit considérablement, car les charges s’obtiennent souvent grâce aux largesses que l’on veut bien octroyer aux autorités religieuses.

Aimez-vous ce texte ?

Découvrez la vie au Moyen-âge

Colonna édition, sur son site internet Editeur-corse.com, propose plusieurs livres sur la vie quotidienne au moyen-âge. Si vous souhaitez revivre concrètement à l’époque médiévale, Reproductions Historiques propose des costumes, chaussures medievales, ou encore le célèbre gambison, tenue de protection matelassée.

Partagez cet article !