Aimez MaChronique !



La Perfection – l’anti-stratégie dans votre coaching business

Partagez cet article !

Nous savons tous qu’il est impossible d’atteindre un point A si ce point n’existe pas, c’est évident. Nous savons également que lorsqu’on essaie de poursuivre cette quête, il n’y a qu’une seule issue – la déception de ne pas y parvenir.

« L’erreur est humaine », c’est une très jolie expression, je trouve. Pourquoi, parce que nous êtres humains apprenons particulièrement bien de nos erreurs. J’irais même plus loin, c’est parfois la seule manière d’apprendre réellement. Les erreurs, nos erreurs sont non seulement inévitables, elles sont également nécessaires. Et si vous n’en faites pas beaucoup, j’aurais tendance à dire que vous ne prenez pas beaucoup de risques dans votre activité de coaching.

Si vous êtes du style à vous empêcher de réaliser certaines choses dans votre activité tout simplement parce que vous craignez de vous tromper alors laissez-moi enfoncer le clou ! Votre activité de coaching ne pourra jamais vraiment se développer si vous attendez que tout soit absolument parfait. Pourquoi ? Tout simplement parce que la perfection n’existe pas !

Si vous ne vous trompez jamais (bien qu’impossible en réalité), vous n’apprendrez rien et ainsi vous ne pourrez pas développer votre coaching business. Les erreurs vous permettent de changer et d’améliorer vos produits, vos services ET vous-même en cours de route ; si vous décidez de changer votre regard vous vous sentirez beaucoup mieux et vous obtiendrez les résultats que vous souhaitez.

Je parle par expérience, j’en ai connu des nuits blanches, du stress rien qu’à l’idée de développer un nouveau produit, car il fallait bien sûr que tout soit absolument parfait. Si je n’avais pas arrêté cette autodestruction (auto-sabotage), j’aurais perdu mon temps, mes clients… et mon bon sens (équilibre mental) !

N’oubliez pas non plus que la perfection est subjective, ce qui est parfait pour vous ne l’est pas forcément pour vos prospects et clients. Donc encore une fois, il ne s’agit pas de vous ici, mais des attentes de vos clients. Alors savez-vous ce qu’ils veulent, désirent et recherchent ?

Voici l’occasion de tirer la leçon de quelques-unes de mes erreurs pour vous aider à les éviter à l’avenir.

4 erreurs classiques

1. Se tourmenter à propos des détails insignifiants

J’ai travaillé avec mon graphique design et les imprimeurs sur la présentation de mes produits et mes cartes de visite et j’ai au moins ‘perfectionné’ les couleurs TROIS fois – complètement absurde car mes produits sont tous virtuels !

2. Dire ‘Oui’ à toutes les opportunités par peur de dire ‘Non’

Apprenez à faire la différence entre les bonnes opportunités et celles qui favoriseront votre réussite – c’est-à-dire, les possibilités appropriées. Un exemple :-

Quand j’étais coach débutante, j’ai passé trois mois à développer une conférence pour ma chambre de commerce régionale au lieu de développer mon propre coaching business. Non seulement ce genre de conférence me prenait énormément de temps, mais il n’avait aucune répercussions positives pour mon activité. Donc en conclusion, il était pour moi pure perte.

Dès que j’ai compris que toute opportunité n’était pas bonne à saisir, j’ai commencé à faire le tri et à ne considérer que celles qui pouvaient faire avancer mon entreprise et en fin de compte, ma réussite. Il faut savoir aussi dire « non » pour développer son entreprise.

3. Se cacher derrière ses compétences

Mettre en avant vos connaissances dans vos produits ou vos services et être convaincu qu’ils vont se vendre, c’est super ! Mais pas suffisant. Votre présentation, l’adéquation du format, le timing, sont des éléments tout aussi importants et qu’il vous faut prendre en compte. Grâce à mon expérience, j’ai réalisé, et ce, à mes dépens, que les gens préfèrent apprendre petit à petit et vivre une expérience riche et agréable. Ainsi, sachez qu’il n’est nullement nécessaire de créer tous vos programmes en même temps, mieux vaut vous concentrer sur un sujet, un thème bien précis que vous pourrez partager sur votre blogue, dans la présentation de vos produits etc.

4. Omettre mon marché cible dans mes décisions marketing

La pire de mes erreurs !

J’ai travaillé très longtemps dans ma tête, créer mon activité de A à Z intérieurement avant d’oser lancer quoi que ce soit face au monde.

Le problème c’est que toute mon activité reposait sur les hypothèses, les certitudes et les croyances que j’avais concernant ce que je voulais faire.

Vous comprenez bien que mes chances étaient très minces d’arriver à mettre en place un message cohérent, congruent et qui pouvait résonner avec la terre entière.

C’est la raison pour laquelle il est crucial de déterminer la clientèle cible avec laquelle on veut travailler, car c’est la seule manière pour pouvoir avoir un message qui fasse « tilt » dans la tête de vos clients.

C’est la meilleure façon de leur démontrer que vous les comprenez.

Afin de vous éviter une série d’erreur, et pour vous aider à intégrer et à mettre en place les stratégies que j’utilise, j’ai développé le produit « Quick Modèle : Kit de Mise en place ». Ce produit vous guide pas à pas, vous montre comment vous aussi vous pouvez utiliser les mêmes stratégies que moi pour atteindre votre réussite….sans être pris en hottage par votre perfectionnisme !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




3 thoughts on “La Perfection – l’anti-stratégie dans votre coaching business

  1. Ping : eu dumps shop

Comments are closed.