Aimez MaChronique !



L’INSTANT PRÉSENT : ARRÉTEZ LE TEMPS !

Partagez cet article !

L’INSTANT PRÉSENT : ARRÉTEZ LE TEMPS !

 

Nos Aînés nous le disent : « Le temps passe très vite ! ». Trop vite, quand vous n’êtes jamais dans l’instant présent, perdu dans le Passé ou anxieux de l’Avenir. J’ai réalisé que le fait de vieillir oblige l’être humain à ralentir pour profiter du paysage. Cette frénésie qui vous étreint le corps, parce que l’énergie de la jeunesse est à son comble, vous fait souvent perdre le contact avec l’essentiel, puisque branchés sur la vitesse, l’impatience, le « vouloir tout aujourd’hui pour hier ». Vous ne prenez simplement pas le temps de vivre ce qui est au présent. Vous avez le nez sur le guidon du vélo et vous pédalez comme des fous, sans prendre le temps d’apprécier le paysage : mais après quoi courrez-vous ?! Après le temps ? Mais vous le gaspillez !

 

Une preuve ? Le jour de votre mariage, vous vous êtes retrouvés dans votre lit tard le soir ou tôt le matin, épuisés votre conjoint(e) et vous, mais avez-vous pris le temps de réaliser la présence de chaque invité, le plaisir d’être le roi/la reine de cette journée ? Non ! Quand vous organisez une fête, qui prend des jours à préparer, avez-vous simplement pris conscience de tout ce qu’il se passait le jour « J » ? Non ! Vous le direz après « Tout s’est passé si vite, je n’ai pas eu le temps d’en profiter ! ». Effectivement. Vous n’avez pas arrêté le temps, quelques minutes, pour vous ancrer dans l’instant présent. Mes grands-parents avaient une maison dans le Sud de la France et depuis l’âge de 15 ans, j’y ai passé tous mes étés. Toute la famille se réunissait là, parents, enfants et petits enfants, puis arrières petits enfants. Lors des repas très animés (c’est comme ça chez les Français !), c’était du plaisir à l’état pur et j’avais conscience que ça ne durerait pas. Alors, je prenais le temps d’observer chaque personne autour de la table, de réaliser où j’étais et surtout, je savais que mes grands-parents n’étaient pas éternels, n’imaginant pas que mon père les suivrait si vite de l’autre côté. Je me suis rempli la mémoire des cellules de tous ces souvenirs, mes souvenirs. Et aujourd’hui, n’ayant pas de famille au Québec, je n’ai qu’à me replonger dans les images que j’ai pris le temps d’imprimer dans ma mémoire. J’étais absolument dans l’instant présent : consciente de tout le bonheur que je vivais et qui me remplissait.

 

Vous avez le pouvoir d’arrêter le temps : posez-vous quelques minutes et regardez autour de vous, constatez ce qu’il se passe, le plaisir et le bonheur que vous vivez. Si c’est trop tard pour vous, devenu adulte, attirer l’attention de vos enfants sur les moments merveilleux que vous vivez avec eux. Qu’ils se souviennent de leur enfance, de leur adolescence, qu’ils en prennent conscience. Avant votre mariage (si vous n’êtes pas encore marié), prenez quelques minutes avec votre futur(e) pour vous réaliser ce qu’il va se produire et pendant cette journée, arrêtez le temps en regardant ce qu’il se passe autour de vous, ceux qui vous aiment, cette belle fête qui se déroule sous vos yeux. Puis quand vous aurez votre premier enfant, contemplez-le, observez-le, arrêtez à nouveau le temps pour mémoriser ses si petits doigts, ses si petits pieds, la précision de ce si petit corps que vous regarderez grandir. Aujourd’hui, ma fille Cassandre a 16 ans et j’ai conscience qu’elle va bientôt partir. Je profite de chaque moment passé avec elle, parce que je sais que je vais devoir la partager de plus en plus avec ses amis, puis ses études à l’Université, peut-être loin de Montréal, puis un conjoint et des enfants. Je ne sais pas dans quel pays elle vivra. Mais ce que je sais, c’est que je n’aurai qu’à me plonger dans mes souvenirs, que j’aurai enracinés dans l’instant présent, cristallisés, pour retourner à l’époque de son enfance ou adolescence ou jeune adulte.

 

Prenez conscience de tout ce que vous avez autour de vous, de la situation que vous vivez, du bonheur qui est dans l’air et qui vous imprègne. C’est ça l’instant présent, cette conscience qui vous donne le pouvoir d’arrêter le temps, quelques moments, parce que vous êtes lucide et que vous savourez, exactement là, ce qui vous arrive. Je n’ai aucune nostalgie : telle une vidéothèque extraordinaire et fournie, ma mémoire me ramène à l’époque que je souhaite, quand je le souhaite. Cette machine à remonter le temps reproduit toutes les sensations et je les ressens. Mes clients le savent bien : le subconscient ne fait pas la différence entre ce que vous créez et ce que vous imaginez. Il prend chaque image pour la réalité et crée les sensations qui vont avec. Quand vous faites un bon coup, vous réussissez un projet, vous obtenez un diplôme, vivant une situation dont vous êtes fier, remplissez-vous de ce sentiment de fierté, de joie, cette sensation que vous êtes capable de tout, cette impression de puissance qui vous envahit. Mémorisez autant ce que vous entendez, que ce que vous voyez et ce que vous ressentez. Ce sera « stocké » dans votre vidéothèque super sophistiquée, que vous pouvez emporter partout où vous irez : c’est plus perfectionné que le iPhone ou le iPad ou autre !

 

Votre mémoire a une capacité incroyable pour peu que vous la nourrissiez. La nourrir, c’est arrêter le temps pour profiter de l’instant présent. Et point n’est besoin d’assister à un événement extraordinaire : après avoir lu cette chronique, faites le tour de tout ce que vous avez de beau dans votre vie, autour de vous, regardez vos enfants, votre conjoint comme si vous les découvriez, regardez la pièce dans laquelle vous êtes, prenez conscience de votre logement, de votre famille, de vos amis, de vos projets. Cessez donc de courir, posez-vous dans l’instant présent et découvrez ce que vous n’avez jamais réalisé : jouissez de chaque seconde qui passe. Et si quoi que ce soit ou qui que ce soit tente de vous la gâcher, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Je vous propose de pencher vers quoi que ce soit et qui que ce soit qui vous rendra chaque seconde de votre vie encore plus belle !

 

Vous avez le pouvoir d’arrêter le temps, ce temps qui suspendra son vol, parce que vous aurez conscience simplement de l’instant présent, que vous engrangerez soigneusement dans votre mémoire, pour y accéder quand vous le souhaiterez.

 

 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?