Aimez MaChronique !



isolation toiture

Isolation maison, tout savoir sur celle à faire sous toiture

Partagez cet article !

Vous le savez, le toit fait partie des ponts thermiques les plus importants dans une maison. Il laisse d’échapper en moyenne dans les 20 à 30% de chauffage. Sans compter qu’il y est des points qui laissent passer l’humidité. Il importe donc d’en revoir l’isolation afin de non seulement profiter d’un peu plus de confort chez vous, mais également pour le respect des nouvelles normes écologiques et de construction en vigueur. Néanmoins, l’isolation d’une toiture n’est pas une chose à prendre à la légère. Il y a des règles à respecter et différentes techniques à connaitre. Retour donc sur les bons à savoir pour mener à bien vos travaux.

Pourquoi penser à isoler la toiture de votre maison ?

Si dans la majorité des cas, les combles des maisons sont des espaces perdus, pour une partie, c’est tendance désormais de les aménager afin de gagner davantage de place. Dans un cas comme dans l’autre, l’isolation toiture  de la maison est une démarche importante pour le confort. En construction ou en rénovation, notamment dans les anciens bâtis, c’est ce qui vous assure un bon chauffage et une distribution parfaitement homogène de la température de votre chauffage. Comme quoi le seul appareil de chauffage ne suffit pas.

Mais avant tout, l’isolation sous toiture vise des enjeux écologiques. C’est une condition sine qua non pour changer votre maison en une habitation verte. Vous consommerez moins d’énergie pour le chauffage. En moyenne, vous pourriez faire jusqu’à 30% d’économie.

Et comme ce genre de démarche vous permet de minimiser vos dépenses énergétiques, cela peut impacter aussi sur vos charges mensuelles. Vous aurez moins à payer pour le chauffage. Ce qui vous permettrait de retrouver un certain niveau de vie et faciliter le niveau de vie.

Des normes à respecter pour l’isolation toiture

Bref, l’isolation toiture est une démarche importante.  Pour autant, il ne faut pas vous précipiter pour ce faire. Il vous faut faire attention à quelques détails pour être sûr de mener à bien l’opération.

Pour commencer, vous devez vous fier aux avis de la norme RT 2012. Selon cette dernière, l’isolation de la maison devrait être d’une résistance de R=8 m2. K/W. Vous pouvez négocier à R= 4.5 m2. K/W s’il s’agit d’espaces perdues. Et si vous avez une toiture en pente, R devra être égal à 4 m2. K/W au minimum. En fonction de l’isolant que vous aurez choisi, il faudra respecter une certaine épaisseur pour atteindre justement ce niveau de résistance.

À savoir que pour les bâtis de plus de 10 ans, qui n’ont jamais subi de travaux de rénovation, il ne faudra pas se contenter de rajouter des isolants fins en complément. IL faudra remplacer l’ensemble des isolants pour les remplacer. Cela garantira un meilleur respect des normes. En en fonction de l’importance des travaux à faire, la durée et le devis de votre chantier peur varier.

Les différentes techniques possibles pour l’isolation toiture

Sachez que de nos jours, vous avez plusieurs choix possibles pour ce qui est de l’isolation toiture. Tout dépend de vos envies et de vos besoins.

On commence notamment par l’isolation toiture par l’intérieur. C’est le plus courant. Et dans ce cas, on peut encore noter l’utilisation de différentes techniques selon que vous ayez ou non les combles perdus.

  • Si tel est le cas, l’ouate de cellulose et la technique de soufflage sont les meilleures solutions. Vous gagnez du temps dans la réalisation des chantiers. Sans compter que c’est une approche qui a d’ores et déjà fait ses preuves. Pour isoler le moindre cm2 de vos combles perdus, c’est un must.
  • Si vous avez des combles aménagés, la meilleure astuce d’isolation par l’intérieur consistera à installer des panneaux d’isolant minéral ou synthétique entre les parois de votre espace. La laine de verre notamment est très usitée dans ce cas. Et depuis peu, la mousse polyuréthane commence aussi à s’y faire une petite place.

Mais, vous pouvez également isoler votre toiture par l’extérieur. C’est une approche qui commence aussi à être assez tendance ces dernières années. Il s’agira, vous l’aurez compris, d’installer des parois et des isolants entre la toiture et l’extérieur de la maison. En termes d’efficacité, il n’y a rien de tel. Non seulement cette technique vous permet de parfaitement isoler votre espace sous toit, mais en plus, c’est une parfaite protection contre les humidités. Mais il y a tout de même des inconvénients. C’est une technique d’isolation assez rare, donc qui peut vous couter cher. Sans compter que c’est compliqué. Vous ne pouvez pas le faire vous-même. Mais en plus, cela peut toucher à la forme extérieure de votre maison. Pour l’esthétisme : ce n’est pas la meilleure solution.

Faire ou non appel à des artisans pour mener à bien l’opération ?

Mais une autre question se pose : faut-il ou non faire appel à des artisans pour mener à bien les travaux d’isolation toiture? Dans les faits, il n’y a aucune obligation. Notamment, s’il s’agit d’isolation par l’intérieur, pour peu que vous ayez des bases en bricolage et que vous connaissez les normes en vigueur, mais surtout que vous avez du temps à donner à vos travaux, vous pouvez parfaitement vous en charger seul.

Mais attention, dans ce cas, vous devriez tout payer de votre poche. Ni les assurances habitation ni les organismes en tout genre ne remboursent les frais d’une isolation des combles que vous aurez faits sans l’aide de professionnel, donc, sans artisan.

 Et si vous comptez faire appel à des chauffagistes professionnels, faites attention à bien choisir un artisan certifié RGE. Non seulement c’est un gage de la qualité de votre travail, mais en plus, c’est le seul moyen pour profiter des différentes subventions proposées par l’Etat et les organismes d’aides en tout genre. Ce peut être par exemple MaPrimeRenov’, le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE, l’éco PTZ, etc. Une seule subvention exige l’intervention d’une entreprise spécialisée : l’isolation pour 1 euro symbolique ou le pacte d’énergie solidaire. Celle-ci s’applique également pour l’aménagement et l’isolation des combles, perdue ou non.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !