Identité nationale : un débat qui vire à la bêtise politique?

Partagez cet article !

Dernièrement initié par Eric Besson, l’identité nationale devient le débat le plus débattu, car il ne convient pas tant de se poser la question « Qu’est-ce qu’être Français? » que la question « Qu’est-ce que signifie ce débat? », bref, un débat dans l’autre.

Et de convenir toutefois à parvenir de répondre à la question concernant l’intention de l’initiateur de ce sujet, Eric Besson, l’Homme le plus détesté de France selon un récent sondage. Les régionales s’inscrivant dans le contexte politique actuel, seraient-elles source d’une hypocrisie politique qui ferait état de toute sa laideur à travers nos ministres qui ne le sont moins?

A cette réaliste interrogation, réponse évidente…Valérie Pécresse aurait fortuitement envie de publier son dernier ouvrage politique « Et si on parlait de vous », juste avant les élections régionales. Comme par hasard! Fortune qui me susurre étrangement que « Et si on parlait de moi en vue des régionales » serait plus cohérent comme titre.

Bref, un exemple concret qui ne fait qu’illustrer le fort manque de pragmatisme politique de nos ministres si flagrant qu’ils auraient gravement besoin de se droguer à la substance (licite!) « crédibilité ».

En attendant, les Français jugent le débat sur l’identité nationale non-constructifs,  à 65%.

Aimez-vous ce texte ?

Que devrions-nous faire de plus afin d’empêcher Besson et ses compères d’empêcher de gravir un échelon de malheur de plus dans l’échelle de la bêtise politique?

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !