Aimez MaChronique !



Ghosting

GHOSTING OU L’ART DE DISPARAÎTRE

Partagez cet article !

Vous fréquentez quelqu’un, tout semblait bien aller, puis la personne disparaît du jour au lendemain et devient injoignable. Que s’est-il passé ?

Quand vous attendez devant l’autel, le jour de votre mariage, celui ou celle qui s’engera à rester à vos côtés toute la vie et qu’il/elle ne se présente pas et disparaît sans vous expliquer pourquoi. Quand vous entamez une relation avec une personne qui dit vous apprécier la veille et ne vient pas au rendez-vous le lendemain, vous ayant « posé un lapin » et qui ne donnera plus jamais de nouvelles. Ou encore quand vous commencez à échanger sur un site de rencontres ou un réseau social, glissant doucement vers des discussions de plus en plus « salées » et que soudain l’autre ne vous répond plus, bien que toujours connecté. Toutes ces situations relèvent du « ghosting » ! « Ghost » en anglais signifie « fantôme » et quand la personne avec laquelle vous communiquiez par messages, la nouvelle rencontre ou le futur marié/la future mariée disparaissent sans explications, se rendant injoignables par-dessus le marché, cela s’appelle du « ghosting ».

Je vous imagine me lisant et vous disant : mais j’ai déjà vécu ça !!! Le ghosting vous plonge dans vos blessures les plus profondes : le rejet, l’abandon, l’injustice, la trahison et l’humiliation. Bingo ! Carton plein ! Toutes les blessures de l’enfance réunies en une seule circonstance ! C’est une situation terriblement souffrante, surtout quand elle se produit devant l’autel avec de nombreux « témoins ». Généralement, de futur(e) marié(e) vous passez à célibataire endurci(e). C’est une expérience que plus jamais vous ne tenterez, n’ayant pas vu le coup venir, n’ayant rien compris et ayant surtout perdu confiance en vous et en les autres. La leçon qu’il faut en tirer, c’est que vous l’avez échappée belle, car cette personne n’était, de toute évidence, pas bonne à marier !

Mais pourquoi a-t-elle disparue sans donner de nouvelles ni d’explications ? Tout simplement parce que, la plupart du temps, elle ne sait pas pourquoi elle a fait ça. Quand vous « ghostez », c’est parce que l’anxiété s’empare de vous, commençant par des inconforts que vous faites taire, pensant que ça va passer. Puis, les épisodes d’angoisse sont de plus en plus présents alors que la date de l’engagement (mariage ou vivre sous le même toit) approche. Et le jour J, en anxiété généralisée, vous fuyez sans comprendre pourquoi, vous ne pouvez plus respirer, votre gorge est serrée, vous avez peut-être des nausées et surtout l’incapacité de vous présenter. Vous savez que vous devez des explications, mais vous n’en avez pas. Vos peurs ont ressurgi du passé, s’appuyant sur vos mauvaises programmations et cédant à la panique, vous fuyez et vous avez raison ! Car, c’est bien plus courageux de ne pas se présenter que se marier ou accepter un loyer à deux, alors qu’on sait très bien que ce n’est pas du tout la bonne décision. Combien se sont mariés alors qu’ils savaient qu’ils allaient dans la mauvaise direction !

Victime de cette disparition volontaire, rejeté, abandonné, humilié, trahi, vivant une totale injustice, vous pourchassez le fuyard pour savoir « pourquoi ? » et la personne devient injoignable, car elle se sent misérable, mais ne comprenant pas elle-même ce[P1]  qu’il s’est passé et elle est bien en peine de vous l’expliquer. Soit son intuition l’a forcée à se sauver, l’empêchant de prendre une décision qui la ligoterait, soit ses mauvaises programmations ont pris le dessus et l’ont renvoyée  dans son incapacité à s’engager. De toute façon, le ghosting n’apparaît qu’entre personnes étant affectivement déséquilibrées ou l’une l’étant et l’autre pas. Quand vous croyez à une belle histoire parce que l’autre vous l’a fait croire ou/et parce que vous n’avez pas voulu identifier les voyants rouges qui clignotaient sur votre tableau de bord et qu’elle finit en queue de poisson, vous reconnaîtrez que quelque chose ne tourne pas rond chez vous et chez celui qui disparaît. Il se peut également que votre champion de la disparition soit tout simplement un beau Trou noir affectif (Cf. « Le syndrome de Tarzan » – Béliveau éditeur) qui a décidé de prendre ce qu’il pouvait, puis, quand ça devient trop sérieux à son goût, disparaît pour échapper aux explications. Explications qui seraient : « je n’en ai rien à faire de toi, merci pour le sexe et le fric que tu m’as donnés et au plaisir de ne jamais plus se rencontrer. Il est temps que je passe à un autre appel, de toi, je me suis lassé ». OUCHE !

Quant aux sites de rencontres et aux réseaux sociaux, la névrose dégouline à plein régime et, derrière un écran, vous pouvez faire votre marché, vous inventer un personnage, harponner une personne qui voulait sincèrement s’engager, mais que vous utilisez pour échanger des grivoiseries, pour ne pas dire des grossièretés, dans lesquelles elle s’est naïvement laissée entraîner. Elle aurait dû sentir le soufre et la souffrance qui pointait son nez, mais la névrose l’a aveuglée et quand ça ne vous amuse plus, vous coupez : d’autres sont plus croustillants sur l’écran et, de toute façon, vous ne les rentrerez jamais, donc, vous butinez. Et les messages d’insultes que vous recevez de la part des personnes que vous avez humiliées vous permettent cette réflexion : « de toute façon, c’était un fou/une folle ». Disparaître, c’est éviter d’avoir à s’expliquer quand on n’a pas d’explication ou quand on n’a pas envie d’en fournir. Et puis, autre cas de figure que rencontrent mes clients après un coaching, le ghosting est simplement dû au fait que la personne que vous venez de rencontrer s’enfuit en courant parce que, inconsciemment ou consciemment, elle sent qu’elle n’est pas à la hauteur : elle ne ressent aucun papillon pour une personne équilibrée. Soyez fier de vous, la sélection se fait naturellement, au suivant !

Alors, vous avez deux solutions si l’autre disparaît : soit vous dire que les dieux sont de votre côté parce qu’ils ont écarté une personne qui n’était pas faite pour vous et peu en importe les raisons, soit pleurer toute votre vie en vous demandant ce que vous avez fait au bon Dieu pour être traité ainsi. Mais dans tous les cas de figure, je vous propose de vous poser cette question : pourquoi avez-vous attiré ce style de situation ? Parce que vous êtes équilibré ou déséquilibré !

Tous les détails pour les coachings : www.pascalepiquet.com

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux !

Montréal (Québec) : (00 1) 514 248 7392 – St-Jean-de-Matha (Québec) : (00 1) 450 886 0585


 [P1]

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?