Aimez MaChronique !



FÊTES DE NOËL : POURQUOI FUIR LA SOIRÉE OFFERTE PAR VOTRE ENTREPRISE ?

Partagez cet article !

FÊTES DE NOËL : POURQUOI FUIR LA SOIRÉE OFFERTE PAR VOTRE ENTREPRISE ?

C’est en prenant un café dans la salle d’embarquement de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle (je suis à Paris et je rentre à Montréal, après trois semaines de périple, passant par Casablanca) que l’envie d’écrire une chronique sur la soirée de Noël, offerte par votre employeur, me traverse l’esprit. Au Québec, on appelle ça « le party (lire « parté ») de bureau ». Nous sommes en plein dans la saison de ses fameux « partés » de fin d’année, qui divisent tant les employés.  Pourquoi cet événement festif oppose-t-il le personnel ? Parce que certains sont ravis d’y participer, quand d’autres fuient ce rassemblement annuel. Mais quelles sont donc les raisons d’une attitude si négative, alors que c’est le patron qui régale ?

Peut-être faites-vous partie des joyeux drilles et gais lurons toujours prêts à faire la fête, ayant hâte de boire, manger et danser avec vos collègues, dans le cadre animé des fêtes de fin d’année. D’ailleurs, cela constitue souvent un bon moyen de faire connaissance avec les autres services et à se lier d’amitié avec ceux que vous aviez mésestimés et que vous découvrez en dehors du cadre professionnel. En effet, il se peut que vous soyez  stricte et rigide professionnellement, alors qu’en dehors des heures de bureau, vous voilà sympathique et jovial. Ce sera peut-être aussi l’occasion de vous rapprocher de celui ou celle qui vous a tapé dans l’œil et de vous montrer en tenue de soirée… Et puis, il y a ceux et celles qui aiment lever le coude, surtout si c’est le patron qui paie ! Mais pourquoi entendez-vous, à la veille de cette fête, des collègues dénigrer la soirée de Noël ? Tels des schtroumpfs tous grincheux, ils rechignent ou refusent carrément d’y participer, vous regardant de travers, presque vous culpabilisant d’apprécier ! Ils pourraient vous faire croire que vous êtes profiteur, voire lèche-bottes ou pire que vous vous laissez acheter par le patron en contrepartie d’une bonne soirée ! Laissez donc ces mauvais coucheurs où ils seront le soir dit : chez eux ! Pendant que vous profiterez de la soirée, sans la critiquer, bien sûr, reconnaissant que vous serez envers ceux et celles qui l’auront organisée et l’entreprise qui l’aura sponsorisée.

Étudions le cas des grincheux qui ne se « commettront » pas dans la soirée de Noël. Sous quels prétextes éviteront-ils de s’y présenter ou tout simplement qu’est-ce qui les empêche d’y participer ?

– Timides, ils sont terrifiés de se mêler à tout le personnel ou simplement viennent d’arriver  et sont incapables de s’imaginer entrant dans l’arène, discutant de tout et de rien avec ceux qu’ils connaissent très peu.

– Ils n’aiment pas leurs collègues et les voient assez comme ça dans la journée, cinq jours par semaine, se les « coltiner » en dehors des heures de bureau serait un supplice.

– Ils pensent que le fait de boycotter cette soirée est une façon de manifester un désaccord quelconque envers la direction.

– Ils auraient l’impression de jouer les lèche-bottes en participant à une activité organisée par le patron.

– Ceux et celles qui ne veulent pas voir l’ex-conjoint(e), qui travaille dans la même entreprise, surtout si l’autre vient avec sa nouvelle conquête.

–  Ceux et celles qui ne souhaitent pas rencontrer le/la conjoint(e) de leur amant/maîtresse qui travaille avec eux.

–  Ceux qui n’aiment tout simplement pas les fêtes.

– Ceux qui n’aiment pas/ne savent pas danser et pensent qu’on est obligé de se trémousser sur la piste de danse.

– Ceux qui n’ont rien à se mettre sur le dos ou ne savent pas comment s’habiller.

– Ceux qui se sont mal tenus l’année précédente et qui, à cause de l’alcool, sont tombés sur le sapin ou ont plongé la main dans le décolleté d’une des employées, ou pire, ont vomi partout !

– Ceux qui boivent trop et savent qu’ils ne pourront pas se maîtriser.

– Ceux qui ont peur d’être jugés et critiqués.

– Ceux qui trouvent que la bouffe n’est pas bonne et que c’est chaque année la même chose.

– Ceux qui pensent que le patron est radin et le buffet minable.

– Ceux qui vivent avec un(e) conjoint(e) jaloux/se qui ne les laisse pas sortir seul(e) ou qui deviennent vite infernaux, si vous les emmenez avec vous : vous entendrez parler toute l’année du sourire ou du mot poli que vous avez osé envers un(e) collègue. Conjoint(e) pas sortable, alors vous ne sortez pas.

– Celles qui ne veulent pas s’exposer au dragueur de la boîte qui colle aux talons de toutes les femmes, célibataires ou non, et les pourchasse toute la soirée comme un renard dans un poulailler.

– Ceux et celles qui ne veulent pas subir le harcèlement sexuel de leur supérieur(e) qui profite de cette soirée, avec un coup dans le nez, pour faire des propositions sexuelles, pire poser des gestes déplacés.

Bref, j’en oublie certainement. Personnellement, j’organise une fête de Noël à mon bureau de Montréal, avec mes clients, et je sais pertinemment que ceux et celles qui sont présents sont heureux d’être là !

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?