Aimez MaChronique !



Expériences médicales au Guatemala

Partagez cet article !

Les États-Unis avaient en octobre 2010 présenté leurs excuses au peuple guatémaltèque concernant des expériences médicales auxquelles des scientifiques américains s’étaient livrés dans les années 1940 au Guatemala, et avaient un mois plus tard mis en place une commission sur ordre de Barack Obama.

Les faits remontent à près de soixante-dix ans et la commission fait état aujourd’hui d’un bilan de 83 victimes. Des scientifiques américains avaient alors inoculé intentionnellement et à leur insu la syphilis et la blennorragie à 1 300 personnes, ciblant une population vulnérable telle que les déficient mentaux. Parmi ces 1 300 personnes, seulement 700 avaient alors pu bénéficier d’un traitement.

On dénombre durant cette période quelques 5 500 personnes soumises à ces expériences et ainsi exposée sciemment à des maladies sexuellement transmissibles.

Face à cet « injustice historique », mots employés par Amy Gutmann, présidente de la commission, les États-Unis s’étaient alors excusé par la voix de la Secrétaire d’Etat Hilary Clinton, suivie par la ministre de la Santé Publique, Kathleen Sebelius.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !