Aimez MaChronique !



DOUTER DE SOI OU SE REMETTRE EN QUESTION : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

Partagez cet article !

DOUTER DE SOI OU SE REMETTRE EN QUESTION : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

Ce qui motive ma chronique d’aujourd’hui, c’est la réaction de mes lecteurs à la phrase du jour sur ma page Facebook professionnelle : « Ne pas confondre douter de soi et se remettre en question : douter, c’est se juger, quand se remettre en question, c’est évoluer« . À la demande de Dimitri et de plusieurs autres personnes, je vais vous expliquer la différence.

Commençons par le doute : le doute est votre meilleur ami quand il vous traverse l’esprit, quand il s’y installe, il devient votre pire ennemi (phrase du jour aussi !). Le doute est une bonne chose quand il est « raisonnable ». J’ai « piqué » ce mot au vocabulaire des tribunaux : le « doute raisonnable ». Dans mon vocabulaire à moi, cela signifie que votre attention est concentrée sur un point que vous vous devez de valider. Par exemple, j’ai un doute sur la loyauté d’un ami (a-t-il parlé dans votre dos ?), il va falloir aller valider en le lui demandant. J’ai un doute sur le fait d’avoir suffisamment étudié pour passer mon examen, il va falloir étudier plus. J’ai un doute sur le fait de pouvoir acheter un bien immobilier, je vais donc prendre rendez-vous avec le banquier. J’ai un doute sur ma santé, je vais donc voir mon médecin. Bref, le doute raisonnable est une attitude saine et repose sur des informations qui vous permettent de valider quelque chose afin de passer du doute à la certitude. Il attire votre attention sur un fait qui vous met dans l’inconfort et vous mettrez donc tout en oeuvre pour lever le doute et retourner dans votre zone de confort et de bonheur. Celui-ci vous traverse l’esprit et, une fois validé, devient votre meilleur ami. La certitude acquise, vous continuez à avancer en toute sérénité.

Quand il s’installe dans votre esprit, il devient votre pire ennemi : vous doutez sans arrêt et de tout, de vous et des autres. Souvenez-vous que les personnes qui perdent totalement confiance en elles deviennent paranoïaques et se font les meilleurs scénarios de films d’horreur. Car, le doute entraîne la peur, puis la terreur. Si vous doutez du pilote ou/et de l’avion, vous allez « serrer les fesses » pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours avant le vol et pendant le vol, jusqu’à ce que vous atterrissiez en toute sécurité. Ou alors, vous ne prendrez jamais l’avion. Si vous vous mettez à douter de votre conjoint, vous allez inventer toutes sortes de preuves de son infidélité et devenir fou en le rendant fou au passage aussi. Remettant chacune de vos décisions en question, quelles qu’elles soient, quand vous choisissez blanc, vous le regrettez immédiatement, choisissant noir dans la foulée pour revenir sur le blanc que vous regrettez aussitôt.

Vous l’avez compris, plus vous manquez de confiance en vous, plus vous doutez de tout et de vous. C’est une sorte de baromètre qui vous trahit quand vous êtes incapable de prendre une décision parce que le doute vous habite en permanence. Une personne confiante prend des décisions éclairées une fois qu’elle a toutes les informations nécessaires pour le faire. Elle peut également agir par instinct ayant confiance en ce dernier aussi. Et quand elle a un doute et se renseigne pour le chasser ou le confirmer, elle se remet en question. Et surtout, la confiance vous permet d’assumer chacune de vos décisions, quel qu’en soit le résultat. Manquant de confiance, vous n’assumez ni le fait de prendre une décision ni le résultat que cela va générer.

Se remettre en question signifie reconnaître que l’on s’est trompé et changer de pensée, de croyance et/ou d’attitude quand cela est pertinent. Si une nouvelle information vient bousculer vos certitudes, vous la prenez en considération, si elle est fondée et vous vous reconstruisez autour de ce  nouveau principe, car cela contribue à votre confort et votre sérénité. Quand vous avez confiance en vous, vous remettre en question est une réaction qui vous fait progresser. Nous fonctionnons à grands coups de convictions qui sont autant de marches menant à la sagesse et la sérénité. Ces marches se doivent d’être solides pour monter cet escalier sacré. Et quand la réalité vous apporte une autre vision des choses, c’est avec plaisir que vous remettez en question une de vos théories pour qu’elle devienne pratique. Vous avez longtemps cru qu’aimer, c’est souffrir. Moi aussi ! Que les extrêmes s’attirent. Moi aussi ! Que vous devez faire des sacrifices, concessions et compromis. J’en ai fait ! Qu’il y en a toujours un qui domine dans un couple. Je me suis laissée dominer ! Et j’ai remis en question toutes ces fausses croyances quand j’ai réalisé qu’elles ont bien failli me conduire en prison pour meurtre.

Faire toujours la même chose qui ne produit rien et en attendre un résultat différent (Einstein) est absurde, pourtant, vous continuez à faire la même chose en croyant à un résultat différent du style : meilleure chance la prochaine fois quand je prendrai à nouveau le premier venu pour former un couple. Bizarre comme les choses qui vous nuisent ne soulèvent en vous aucune question qui devrait vous conduire au doute, puis à la remise en question… Au lieu de remettre en question les croyances qui vous nuisent, vous préférez remettre en question ceux qui attirent votre attention sur vos fausses croyances. Incapable de vous remettre en question vous-même, car vous associez le tout à de la critique. La critique constructive vous fait avancer, car elle vous permet de vous améliorer : vous remettre en question. C’est une réaction inverse au fait de douter en permanence. Revoir les fondements de votre vie quand on vous démontre qu’ils sont faux est une preuve de confiance en vous. Vous ne vous sentez pas attaqué, mais plutôt privilégié que quelqu’un ait pris le temps de vous observer et vous aide à vous améliorer. Si vous avez un doute sur une attitude, en parler à une personne qui s’y connaît le lèvera et vous saurez comment vous comporter à l’avenir. Mais si cette critique constructive vous jette dans le chaos, c’est parce que la remise en question bouscule vos bases et vous fait vivre de l’insécurité.

Une personne qui a confiance en elle et qui doute ira chercher toutes les informations pour prendre une décision éclairée et sera très à l’aise avec ce qu’elle aura décidé. Et si elle se trompe, elle remettra son jugement, ses croyances et ses comportements en question pour s’améliorer parce qu’elle aura acquis la conviction que c’est fondé. Quand j’ai écrit mon premier livre, « Le syndrome de Tarzan » qui est devenu un best-seller, plus je faisais de constats, plus je réalisais que j’étais « à côté de la plaque » sur un bon nombre de sujets et je prenais autant de gifles en l’écrivant que vous avez pu en prendre ou en prendrez en le lisant. Accueillez vos doutes raisonnables en allant collecter les informations nécessaires pour en faire des vérités et prenez plaisir à vous remettre en question si nécessaire, preuve que vous avez confiance en vous et en votre ouverture d’esprit. En doutez-vous ?!

« Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » sorti au Québec et  le 9 mai 2016 en Europe et vendu en numérique sur le site www.pascalepiquet.com

La nouvelle version du « Syndrome de Tarzan avec amour en supplément » est vendue en version numérique (e-book) uniquement sur le site www.pascalepiquet.com avec, en bonus, une conférence audio.

« Gagnez au jeu des échecs amoureux » est vendu en numérique (e-book) uniquement sur le site www.pascalepiquet.com

– Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : Choix n°5     http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Coaching de couple par skype ou en personne. Tous les détails sur mon site : Choix n°4 : http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Lisez la chronique de Pascale Piquet, tous les mercredis, depuis 2007.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?