Dominique Ouattara : la promotion de l’action humanitaire

Partagez cet article !

Dominique Ouattara, Première Dame ivoirienne, est une femme d’influence en Afrique de l’Ouest. Ancienne chef d’entreprise, elle œuvre aujourd’hui dans le secteur de l’humanitaire, en tant que présidente de la Fondation Children of Africa. Agissant dans une dizaine de pays, la Première Dame peut aujourd’hui se targuer de résultats concrets, notamment dans deux domaines qui lui sont chers, à savoir la santé et l’éducation.

En effet, pour les membres et bénévoles de l’association, l’accès pour tous les enfants à la santé est un préalable nécessaire au bon développement, vers lequel tous les Etats doivent tendre. Pour la Fondation, il s’agit ainsi d’accompagner et de promouvoir les progrès déjà engagés par les pays africains dans le domaine. Ouvert récemment, le grand hôpital Mère-Enfant de Bingerville apparait comme un centre de pointe dans la région. En effet, dotée de moyens réels, la structure hospitalière devrait permettre une baisse certaine de la mortalité infantile, natale et maternelle dans une région où elle sévit encore. De même, l’association s’est aussi concentrée sur la vaccination, menant de vastes campagnes destinées à des dizaines de milliers d’enfants.

Autre mission essentielle de Children of Africa, l’éducation représente un enjeu majeur. Dans les zones les plus reculées d’Afrique de l’ouest et dans certains territoires urbains délaissés, l’absence de structure éducative viable pèse encore lourdement sur le développement personnel des jeunes enfants, les confrontant parfois très tôt au travail. Face à ce fléau, la Fondation a ainsi mis en place une flotte de « bibliobus ». Son but ? Sillonner les pays ouest-africains avec des bibliothèques ambulantes, pleines de livres et permettant, dans la plupart des cas, un accès à Internet. Soutenant les politiques éducatives menées par les pouvoirs publics, l’association a récemment promis 10 000 kits destinés aux enfants de plusieurs régions du pays, permettant ainsi aux parents de mieux supporter les coûts de la rentrée prochaine.

Aimez-vous ce texte ?

Les actions auprès des plus jeunes constituent en effet la raison d’être majeure de la fondation créée par Dominique Ouattara, et la tâche est d’envergure. Malgré les progrès réalisés par les Etats africains, de nombreux problèmes continuent de fragiliser cette catégorie de population par nature plus exposée. En ce sens, la solidarité internationale et la charité jouent des rôles essentiels.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !