Aimez MaChronique !



COMMENT RÉUSSIR SA VIE : QUATRE PNEUS GONFLÉS POUR RESTER SUR LA ROUTE DU BONHEUR !

Partagez cet article !

COMMENT RÉUSSIR SA VIE : QUATRE PNEUS GONFLÉS POUR RESTER SUR LA ROUTE DU BONHEUR !

 

Vous dévorez toutes les lectures qui vous tombe sous la main et vous promettent de vous guider vers le bonheur, parce que vous souhaitez vraiment réussir votre vie. Ce que vous lisez est parfois obscur, ésotérique, mystique, si psychologique qu’il faut déchiffrer trois fois la phrase pour la comprendre. Bref, pas forcément clairs et apparemment difficiles à mettre en pratique. Je vais donc vous faciliter les choses, au tout premier niveau logique qui est l’Environnement : imaginez que le bonheur repose, comme votre voiture, sur quatre pneus. Que se passe-t-il si seulement l’un d’entre eux est dégonflé ou crevé ?

 

Vous vous souvenez de mes articles sur les 6 niveaux logiques : l’Environnement constitue la base de tout et peut être résumé en quatre critères principaux :

 

1)      votre domicile

2)      votre job

3)      votre entourage (conjoint(e), enfants, famille, amis, collègues, patron, voisins, etc.)

4)      la perception de vous-même : confiance et estime

 

Si un de vos pneus est dégonflé ou crevé, continuerez-vous à rouler ? Normalement, non. Sauf si, ainsi que cela m’est arrivé sur l’autoroute 40 Ouest, vous ne vous en rendez pas compte : un couple, en me doublant, me fit des signes pour me dire que j’avais un pneu à plat. Heureusement qu’ils me l’ont dit, car je ne me rendais compte de rien, lancée à 100 kms/heure ! Dans mon ancienne vie de névrose, j’avais souvent deux pneus hors d’usage : le job (j’ai détesté beaucoup d’entre eux !) et l’entourage (mes conjoints étaient gratinés !), ce qui influençait le quatrième pneu : ma perception de moi-même. Côté domicile, j’ai toujours fait le bon choix. Mais un seul pneu ne suffit pas, à moins d’être en monocycle et si c’est la spécialité de ma fille, Cassandre (voir l’extrait du DVD « Comprendre la vie » sur mon site !), ce n’est certainement pas la mienne ! Et je roulais, à tombeau ouvert, avec trois pneus crevés, innocente, mais sacrément souffrante ! Personne pour me le dire…  Aujourd’hui, c’est moi qui vous le dit, attirant votre attention sur des choses simples, des consignes de sécurité qu’il faut respecter, sous peine de faire une sortie de route, plus ou moins rude. Vous aussi, vous avez peut-être un (ou plusieurs !) pneu dégonflé ou crevé : il est temps de faire le tour de votre voiture (vie ?). Encore une fois, l’Environnement, c’est la base.

 

Faisons le tour ensemble :

 

1)      Aimez-vous votre domicile : le pays, la région, le quartier où vous vivez et l’appartement ou la maison dans lesquels vous habitez ? Vous n’imaginez peut-être pas à quel point il est important d’être fier de l’endroit où  vous vivez et fier de la décoration, pour vous y sentir à l’aise et heureux. Inviter quelqu’un dans votre « home, sweet home » quand vous n’aimez pas votre résidence sabotera votre estime de vous. Au contraire, heureux et fier de votre intérieur, qui est le reflet de votre personnalité, vous vous montrerez sous votre meilleur jour, d’autant plus s’il s’agit d’inviter un homme ou une femme qui pourrait bien compter pour vous. Même si vous n’êtes pas souvent « à la maison », il est important de vous y sentir dans le confort. Peu importe que ce soit grand ou non. Un petit chez-soi bien confortable et « cosy » vaut mieux qu’un « grand chez les autres ». L’endroit où vous vivez donnera un grand nombre d’informations à votre future conquête, la décoration, votre faculté de ranger ou non, d’organiser votre appartement ou non, de le tenir propre ou non, d’entretenir une maison ou de tout laisser partir à volo. Quand vous aimez votre domicile, vous en prenez soin. Quand vous allez bien aussi. Mais quand c’est le bazar dans votre tête, ça l’est souvent aussi chez vous !

 

Bref, votre domicile est important et contribue à votre confiance et votre estime, car il est aussi le reflet de votre réussite. Si vous avez acheté, vous démontrez une stabilité financière et une volonté de construire votre avenir financier. Ou encore si vous envisagez d’acheter, mettant votre argent de côté dans ce but précis. Attention : vous n’êtes pas obligé d’avoir le projet de devenir propriétaire ! Donc, partons du principe que vous vous sentez bien où vous habitez. Qu’en est-il de votre job ?

 

2)      Votre job : l’aimez-vous ? Dans le meilleur des cas, vous avez une passion pour votre fonction et vous y allez chaque jour, avec le sourire. Il se peut également qu’il ne vous passionne pas, mais que vous soyez à l’aise dans ce domaine et que vous le fassiez facilement : il vous permet de gagner agréablement votre vie et vous soutient financièrement, dans des loisirs qui, eux, vous font vibrer. Mais  dans le pire des cas, vous détestez votre job : ouch ! Un pneu crevé ! Vous y passez 40 heures par semaine (35 au minimum !), ce qui vous mine : vous faites le « blues du dimanche soir », déjà malade de retourner travailler le lundi matin ! Pourquoi vous infliger une telle torture ? Vous avancerez mille et une raisons pour ne pas en changer et vous en avez le droit, mais que se passerait-il si vous trouviez un emploi répondant à vos aspirations ? Allez, changez donc ce pneu-là ! Lui aussi influence votre confiance et votre estime. Les victoires du côté professionnel ou simplement être fier de ce que vous faites ou le faire facilement amélioreront votre perception de vous-même. Quand votre patron vous félicite et vous encourage, comment vous sentez-vous ? Voyons du côté de votre entourage…

 

3)      Entourage : Vous êtes célibataire ? Parfait : vous êtes donc en « pole position » pour rencontrer la bonne personne et vous avez la sagesse d’attendre de rencontrer le meilleur des hommes ou la meilleure des femmes pour vous. Bravo ! Mon prochain livre, Gagnez au jeu des échecs amoureux (Michel Lafon) – Tous les détails sur mon site bientôt ! – qui sortira le 20 octobre prochain au Québec, vous guidera pour ‘sélectionner’ celui ou celle qui vous correspond.

 

Si vous êtes en couple et heureux : bravo ! Mais si vous êtes célibataire ou en couple et malheureux : ouch ! Un pneu crevé ! Puis viennent vos parents ou enfants, qu’en est-il de vos relations avec eux ? Vos amis ? Vos collègues de travail, votre locataire ou propriétaire, vos voisins ? Bref, toutes les personnes, quel que soit leur rang, qui constituent votre entourage. Si vous avez de belles relations positives avec tout le monde, c’est du bonheur à l’état pur. Sinon, vous savez quoi faire avec les gens toxiques (dehors !) et négatifs (dehors ou dose homéopathique). En revanche, si ce pneu est gonflé à bloc, en plus de celui de votre travail et de votre domicile, voyons maintenant le dernier : votre perception de vous-même…

 

4)      Votre perception de vous-même : Si elle est bonne, la confiance et l’estime à un bon niveau, bravo ! Et vous savez que ce n’est pas de la vantardise que de considérer que vous êtes quelqu’un de bien, ayant votre vie bien en main : un(e) dominant(e) ou encore un Roi/une Reine sur mon échiquier de la vie affective ! (cf Gagnez au jeu des échecs amoureux ). Personne au-dessus de vous, ni personne en dessous. Maintenant, si vous ressentez un manque de confiance et d’estime, que vous n’aimez pas votre domicile, ni votre job, que votre conjoint(e) vous sort par les « trous de nez » et que vous pensez que, en dehors de lui/d’elle, personne ne voudra jamais de vous, êtes-vous d’accord pour considérer que vous avez les 4 pneus crevés ?! Faites-moi confiance, vous allez droit dans le mur ! Et ça fait mal… Plus de pression dans les pneus = dépression et burnout !

 

Réalisez-vous que le bon domicile et le bon job, avec le bon conjoint ou célibataire heureux/heureuse contribuent à votre confiance et votre estime ? Quand vous vibrez dans votre travail, ce qui vous permet de vous offrir le domicile qui vous plaît, vous êtes assez heureux pour attirer une autre personne heureuse. C’est l’effet des « vases/pneus communicants » ! Les trois opérationnels contribueront à gonfler  le quatrième : votre confiance et votre estime. Et vous pouvez y aller, ça ne peut pas éclater ! Vous risquez juste l’explosion… de joie et de bonheur, ainsi que cela m’arrive souvent. Vous verrez, on s’y fait ! Mais il faut également comprendre qu’en ayant confiance en vous, vous êtes aussi capable d’aller chercher un bon job, un bon domicile et de bien choisir votre entourage et d’être heureux célibataire, puis en couple. Alors, ne vous dégonflez plus, prenez les choses en main et changez les pneus défaillants !

 

Et pour finir, je vais vous dire un secret : il faudra peut-être remplacer le pneu du domicile, du job et de l’entourage parce qu’ils sont crevés. Mais celui de la confiance et de l’estime, lui, impossible ! Il ne peut que se dégonfler et s’il vous paraît parfois très à plat, voire « raplapla », rassurez-vous, vous pouvez le regonfler. La confiance et l’estime ne meurent jamais : elles sont toujours là. Il vous faudra simplement décider de les ‘booster’ !

Que diriez-vous d’être gonflé(e) à bloc ?!

 

Lisez la nouvelle chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

 

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

 

Prenez, une fois par jour,  une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter ! Abonnez-vous : www.twitter.com/pascalepiquet

 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?