Aimez MaChronique !



préparer sa toiture avant l’hiver

Comment préparer sa toiture avant l’hiver ?

Partagez cet article !

La toiture est la première partie de votre maison qui est exposé aux conditions climatiques tout au long de l’année. Avec l’automne et l’hiver, elle subit à beaucoup d’humidité et de froid. Il est important de vérifier dès le début de l’automne les différents éléments de sa toiture, pour s’éviter toutes mauvaises surprises en suite. Il faut donc procéder à la vérification des tuiles ou ardoises, mais aussi de vos gouttières, et des différentes sorties sur le toit.

Pourquoi vérifier sa toiture ?

Quand on pense à vérifier sa toiture, on pense tout de suite à une tuile cassée ou fissurée qui permet une infiltration d’eau dans votre maison. Effectivement, si la fuite est conséquente les dégats peuvent être importants en cas de fortes pluie, surtout si ce n’est pas vu rapidement. Généralement l’eau va couler dans vos combles et le long de vos murs. L’humidité va abimer votre isolation, mais aussi les différentes structures. Une simple vérification de l’état de votre toiture permet d’éviter et de prévenir ces infiltrations d’eau. De plus durant la période hivernale, recourir à un professionnel peut être plus compliqué, à cause de la demande pour des urgences de ce type.

Autre avantage, c’est diminuer sa facture de chauffage. Le toit et ses ouvertures peuvent avoir des ponts thermiques, c’est-à-dire, une communication d’air entre l’extérieur et l’intérieur. Le plus souvent ces ponts thermiques sont dû à des soucis d’étanchéité autour de vos sorties sur le toit. S’assurer d’avoir une bonne isolation, c’est limité le besoin de chauffage et donc faire des économies.

Vérifier son étanchéité

Avant de monter sur le toit, pensez à assurer votre sécurité ! Si vous montez seul, prévenez toujours quelqu’un que vous êtes sur le toit. Vérifiez que votre échelle est stable, et préférez des chaussures antidérapantes pour éviter une chute.

Pour s’assurer que tous les systèmes d’étanchéités sont intacts, plusieurs éléments sont à vérifier. La couverture est un ensemble de plusieurs éléments. Vous pouvez d’abord regarder les arêtiers et les noues, qui constituent l’intersection des deux pans de la toiture, en angle sortant ou entrant. De même pour toutes les sorties de toit, comme les cheminées ou des fenêtres de toits, il faut regarder si la bande d’étanchéité autour de la sortie est intacte. Pensez aussi à vérifier la saillie du toit, qui est la partie qui dépasse du toit. Elle protège votre façade en empêchant l’eau de ruisseler dessus, celle-ci est normalement redirigée dans vos gouttières.

Nettoyer sa toiture

La tuile est naturellement résistante, et généralement la pluie suffit à nettoyer les impuretés qui s’y trouvent. Toutefois il est quand même conseillé de vérifier leur état pour s’assurer que la pollution ou de la mousse ne les abîment sur le long terme. Si votre toiture est peu ou moyennement encrassée, de l’eau, une brosse et de l’huile de coude suffisent. Vous pouvez aussi opter pour un nettoyeur basse pression. Attention à bien respecter le sens des tuiles pour que l’eau s’écoule sur le toit et pas sous vos tuiles.

Si vous envisagez d’utiliser un nettoyeur à haute pression, vous pouvez fendre une tuile si vous y prenez mal. Il faut également proscrire l’utilisation de produits chimiques qui ne sont pas conçus pour la toiture, comme la javel. En effet, les tuiles sont recouvertes d’une couche de protection hydrofuge par le fabricant. La javel va venir attaquer cette couche, et elle rendra vos tuiles poreuses ensuite. Cela peut réduire la durée de vie de votre couverture de manière conséquente.

Si vos tuiles sont très sales, ou couvertes de mousse, il faut utiliser des produits anti-mousse ou anti-pollution. Vous pouvez ensuite appliquer un hydrofuge pour s’assurer de l’étanchéité de vos tuiles.

Vérifier ses gouttières

La gouttière est un élément important de votre couverture, c’est elle qui permet d’évacuer toute l’eau de pluie. Si une partie de la gouttière est abîmée ou déboitée, l’eau peut couler sur votre façade. Cela peut abîmer votre crépi et à termes créer des infiltrations d’eau sur vos murs.
Commencez par vérifier l’intégrité de votre gouttière, si elle est percée, vous pouvez la reboucher avec un produit adapté. Mais si le trou est trop grand, il faudra changer la partie de la gouttière abîmée. Pensez également à vérifier que vos gouttières ne sont pas bouchées par des feuilles. Si elles sont à proximité d’arbre, il peut être intéressant d’installer un pare-feuille pour empêcher les feuilles de boucher vos évacuations.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour préparer votre toiture pour l’hiver !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !