Aimez MaChronique !



COACHING

Partagez cet article !

COACHING

 

Le coaching est une formule proactive d’intervention

 

Le coaching tel que je le pratique est une formule proactive d’intervention auprès de ceux qui sont déterminés à changer leur vie : en deux jours (un week-end ou deux jours de semaine) ou en 4 séances (4 heures/2 heures/2heures/2 heures), vous reprenez le contrôle de votre vie. Je déprogramme, je vous donne les outils pour avancer et vous continuez à vous « muscler », alors que je reste à vos côtés par téléphone et Internet sur une durée illimitée ! Je ne suis pas une nounou, pas besoin que vous me racontiez votre vie pendant des heures : je suis un entraîneur et à ce titre, je vous entraîne à modifier vos perceptions et vos mauvais comportements pour les remplacer par une meilleure vision de vous-même, de vos capacités et de votre potentiel et une attitude positive qui vous rendra la vie tellement plus facile. Vous reprenez le contrôle de votre vie en comprenant les règles du jeu et en sachant qui vous êtes. Parce que, jusque-là, non seulement vous ne savez pas qui vous êtes, mais vous jouez à un jeu dont vous ne comprenez pas les règles, respectant pourtant les vôtres (vos valeurs), contre des adversaires qui n’en ont aucune ! Vous n’avez aucune chance de gagner. Laissez-moi vous entraîner ! (Tous les détails des séances sur mon site www.pascalepiquet.com à la rubrique « SOLUTIONS« ).

 

Tout d’abord, nous établissons ensemble votre objectif, après que vous m’ayez indiqué pourquoi vous venez me voir et ce que vous attendez de moi. Puis nous mettons à jour les mécanismes qui vous ont poussé dans le dérapage que vous vivez : échecs professionnels, échecs amoureux, rupture, violence conjugale, perte de libido, problèmes sexuels, abus sexuels, remise en question du couple, compulsions, manque de confiance et d’estime, insatisfaction et fatigue chroniques, perte de joie de vivre, anxiété, dépression, burnout, envie de suicide, etc. Et nous les déprogrammons. La PNL (programmation neuro linguistique) permet de reconstruire le passé grâce à votre subconscient qui ne fait pas la différence entre les images que vous voyez réellement et celles que vous créez : il prend tout pour argent comptant et vous envoie les sensations reliées aux scènes que vous allez créer. Une preuve ? Si vous êtes célibataire et que vous imaginez que votre acteur ou actrice préféré(e) entre nu(e) dans votre lit, que se passe-t-il ? Automatiquement, votre corps réagit car votre subconscient croit que vous avez de la visite ! C’est ainsi que nous allons reconstruire votre enfance, que vous recevrez de la reconnaissance, de l’affection et de la protection, ce qui modifiera vos perceptions et vos comportements.

 

Mais avant toute chose, ce qu’il vous faudra comprendre : C’EST QUE VOUS ÊTES ADULTE et que vous n’avez plus besoin d’un père ou d’une mère. C’est après eux que vous courez depuis tant d’années (20, 30 40, 50, 70 années et plus ?!) au travers de conjoint, faux-amis, mauvais patrons, collègues de travail mal intentionnés auxquels vous voulez plaire. En fait, vos parents devraient vous permettre de respirer avec leur bouteille d’oxygène jusqu’à ce que vous soyez capable de respirer avec la vôtre. Une fois que vous êtes autonome (plus besoin de celle des parents, vous respirez par vous-même), vous partez du nid pour avoir votre logement et votre job et construire un nouveau nid dans lequel vous accueillerez, un jour, le meilleur des hommes ou la meilleur des femmes pour vous. Auparavant, vous aurez vécu une période heureuse de célibat, agrémentée d’expériences sexuelles : pour choisir un melon, ne faut-il pas en tâter plusieurs ?! Comme je l’ai déjà dit, le célibat, c’est le Cégep (Lycée) avant l’Université qui représente la vie de couple. Un célibataire heureux forme un couple heureux. C’est le même bonheur, la même joie de vivre mais que vous partagez avec une personne qui en éprouve autant.

 

Malheureusement, vous êtes nombreux à avoir désespérément essayé de respirer avec la bouteille d’oxygène de vos parents, qui n’ont d’ailleurs pas appris à respirer avec la leur : ils attendent toujours de respirer avec celle de vos grands-parents ! Comment auraient-ils pu vous donner ce qu’ils n’avaient pas reçu ? Une fois hors du nid, vous continuez à essayer de vous agripper à d’autres bouteilles parce que vous n’avez pas compris, pas intégré que vous pouvez être autonome. Une scène m’a marquée dans le film « Abysses » : un ingénieur a inventé un liquide dans lequel l’être humain peut respirer et le héros est enfermé dans un casque de scaphandrier que l’on remplit de ce liquide. Quand le produit arrive à la hauteur de son nez qui est immergé, il panique et les autres sont obligés de le tenir afin qu’il ne retire pas son casque : jusqu’à ce qu’il réalise qu’il peut respirer dans ce liquide. C’est un réflexe humain que de paniquer parce que chacun sait que nous ne sommes pas faits pour respirer dans l’eau. C’est encore un réflexe logique que de paniquer quand on a l’impression que l’on va manquer d’oxygène. C’est également un réflexe propre à l’Homme que de paniquer quand il se trouve face à la solitude puisqu’il croit qu’il va mourir, incapable de vivre par lui-même.

 

Le coaching tel que je le pratique vous enseigne à respirer par vous-même et non plus à travers d’autres. Soudain, vous réaliserez qu’en tant qu’adulte, vous êtes capable de vous reconnaître comme un être existant sans le valider auprès des autres, vous êtes capable de vous aimer parce que vous êtes quelqu’un de bien, sans attendre que les autres le fassent pour vous, vous pouvez parfaitement prendre soin de vous, au lieu d’attendre ce service des autres ou, pire, de rendre ce service aux autres pour simplement exister.

 

Une fois que vous savez qui vous êtes, votre Identité, nous  « scannerons » votre vie pour détecter les changements qu’il faut faire dans votre Environnement, mais également les forces que vous y avez placées. Vous développerez vos Capacités grâce à de nouveaux Comportements reposant sur une nouvelle confiance en vous et une estime qui grandira. Vos Croyances seront plus fortes et plus portantes, fondation d’une belle philosophie de vie que vous adopterez. Qu’est-ce que le Bonheur, la Sérénité, la Liberté ? Chacun aura sa propre définition. Moi, je vous propose de vivre une Belle Vie : être dans votre zone de confort intérieur le plus longtemps et le plus souvent possible et augmenter votre capacité à ressentir de la joie. Profiter de ce que vous avez construit et accompli, reconnaître qui vous êtes et ce dont vous êtes capable afin de vous appuyer dessus comme sur une marche qui vous donne accès à la suivante. Ce sera toujours plus bénéfique que pleurnicher à longueur de journée sur ce que vous n’avez pas ! Ramenez-vous à l’instant présent pour en jouir et de temps en temps, voyez le chemin parcouru et celui que vous souhaitez parcourir. Soyez dans le présent ou dans le futur en visualisant ce que vous voulez, mais laissez tomber le passé. Le coaching le traitera avec les égards dus à son rang, vous en retiendrez l’expérience, mais y laisserez les émotions négatives : vos chaussures d’enfant ! Elles sont bien trop petites pour vous et elles vous font pleurer !

 

Une fois les règles du jeu bien intégrées, votre Identité solide et le passé déprogrammé, il faudra vous entraîner, vous muscler pour repousser les pensées négatives qui sont souvent la voix de vos parents qui vous abreuvaient de « découragements » ou lieu de vous encourager. Coupez-leur le sifflet ! Vous êtes quelqu’un de bien et qu’ils aillent donc au diable. Contrecarrez-les en vous ramenant à qui vous êtes vraiment et tout ce que vous avez accompli de bien. Puis, si vous êtes célibataire, il vous faudra respecter les consignes de sécurité : posez les cinq questions qui sont sur mon site (www.pascalepiquet.com) et regardez attentivement votre tableau de bord (lisez « Le syndrome de Tarzan » – Béliveau éditeur http://pascalepiquet.com/syndrome-de-tarzan.php) avant de décoller dans une nouvelle relation. En fait, une fois le coaching fait, je reste à vos côtés pour vous aider à « scanner » votre nouvelle conquête et nous déterminerons ensemble si elle est affectée par la dépendance affective (le syndrome de Tarzan !) ou si elle est affectivement équilibrée. Car votre crainte sera de retomber sur une personne qui vous fera souffrir comme les précédentes l’ont fait. Généralement, vous êtes dans la catégorie Desperado (celui qui donne tout désespérément sans rien obtenir, ou si peu, en échange) et vous avez eu affaire à des Trous noirs affectifs (celui qui prend tout et ne donne rien, ou si peu, en échange) qui vous ont broyé. Pas question, avec ce qu’un coaching vous enseigne, de retomber dans les filets de ces prédateurs !

 

Et pour savoir si vous êtes Desperado ou Trou noir affectif, c’est très simple : en lisant mes chroniques ou/et mon livre, soit vous vous reconnaissez dans celui qui donne tout et vous me demandez comment en sortir, soit vous grimpez aux rideaux, très choqué par ce que vous lisez et qui vous décrit et vous allez parfois jusqu’à m’écrire des bêtises. Eh oui, ça gifle de se reconnaître dans la description du Trou noir affectif ! A votre décharge, les Trous noirs affectifs, vous n’êtes ni manipulateurs, ni pervers narcissiques (lisez une de mes prochaines chroniques qui traitera ce sujet), vous êtes juste en situation de survie, comme le Desperado, mais vous avez appris à arracher aux autres ce qu’on ne vous a pas donné dans votre enfance. Le Desperado a appris à le donner avant qu’on le lui demande ! Qu’est-ce qui me rend si sûre de moi dans ce que j’avance ? J’ai été Trou noir affectif puis Desperado, car effectivement vous pouvez changer de camp.  Et la philosophie de vie que j’enseigne à mes clients est celle qui me réussit et me rend heureuse chaque minute de ma vie. Je ne fais pas de prosélytisme (chercher à convaincre et à convertir), car je ne choisis que des clients qui sont 100 % convaincus et déterminés à changer et qui ont 100 % confiance en moi. Ces deux critères réunis, 80 % du travail est fait. Ce n’est pas à moi de les convaincre de faire un coaching mais à eux de me convaincre qu’ils veulent vraiment changer.

 

Il est également utile de savoir que la rechute fait partie du processus (http://www.machronique.com/la-rechute-un-pas-de-plus-vers-la-liberte/) et que je ne juge jamais mes clients quand ils retombent dans le piège : au contraire, je les accompagne car je sais pourquoi ils sont retombés. Et je les accompagnerai dans la chute autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce qu’ils remontent définitivement. Quand je choisis mon client, parce qu’il a un moteur de Formule 1 mais qu’il a perdu sa route, parce que c’est un combattif mais ne sait plus comment se battre, je lui affirme qu’il va reprendre le contrôle de sa vie s’il respecte les consignes que je lui donne : la seule chose que je ne sais pas, c’est en combien de temps car c’est lui qui décide. Certains se sont remis sur les rails à la fin du coaching, d’autres ont mis deux ans. Cela dit, vous avez  parfaitement le droit de ne pas respecter les consignes : vous êtes responsable de votre vie, comme moi de la mienne. Chacun a le droit de détruire sa vie ou de la reconstruire. Mais je ne juge jamais : j’ai fait pire que vous tous réunis ! Je reste à leurs côtés autant de temps qu’ils le souhaitent et c’est leur responsabilité de faire appel à moi ou non. Les seules causes de dérapage sont d’avoir cédé à l’enfant intérieur qui prend le dessus sur l’adulte et vous pousse dans la mauvaise direction. Et au lieu de m’appeler ou de communiquer avec moi, vous avez préféré céder à la tentation puis eu peur du jugement que je pouvais porter. Mais il n’est pas trop tard : je suis là !

 

Les temps seront de plus en plus difficiles pour ceux qui ont perdu le contrôle. Ceux qui l’ont retrouvé, intégrant les bons outils pour le garder, s’en sortiront toujours. Mieux, ils vont aider leurs propres enfants à avancer vers le meilleur pour eux. Moi, j’ai choisi le Bonheur après « en avoir arraché » et je suis tombée dedans comme Obélix dans la potion magique et vous ne m’en ferez plus jamais ressortir !

 

 

 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?