Aimez MaChronique !



CÉLIBAT vs VIE DE COUPLE : AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS ?

Partagez cet article !

CÉLIBAT vs VIE DE COUPLE : AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS ?

Quand vous êtes célibataire, vous feriez n’importe quoi (ou presque !) pour être en couple et quand vous êtes en couple, vous regrettez certains aspects de votre vie de célibataire. Il va falloir choisir votre camp, si vous souhaitez être heureux dans une situation ou dans l’autre ! Quels sont les avantages de la vie de célibataire que vous regrettez tant ? Avez-vous pris en compte tous les bonheurs que la vie de couple apporte ? Ou êtes-vous un enfant gâté que rien ne satisfait jamais ?

Je souris quand les célibataires regardent les couples avec envie qui, eux-mêmes, regardent les célibataires avec nostalgie.

Quand vous êtes célibataire, autant en profiter : vous êtes libre de vos journées, vous mangez à l’heure que vous voulez, vous sortez quand ça vous chante et rentrer quand ça vous tente. Vous pouvez vous coucher de bonne heure et vous lever tôt pour profiter du temps avant d’aller travailler, vous faites du sport, puis la grasse matinée tous les week-ends si vous êtes fatigué ou sorti la veille. Bref, vous vivez pour vous, prenez soin de vous, sans compte à rendre à personne, sans demander l’avis de personne, sans avoir à vous expliquer ou vous justifier.

Équilibré, vous profitez de cette situation et jouissez de toute votre liberté, sachant qu’un jour, vous serez en couple et que votre statut sera différent. Déséquilibré, vous stressez, car la peur de ne jamais rencontrer personne vous taraude, vous voulez un bébé (voire plusieurs), vous écoutez le tic tac de cette foutue horloge biologique, vous sortez tous les week-ends (tous les soirs !) dans l’espoir de « rencontrer », vous vous sentez seul et délaissé, vous feriez n’importe quoi pour avoir quelqu’un dans votre lit et dans votre vie. Bref, vous gâchez vos belles années de célibat en serrant les fesses au lieu d’en profiter.

Quand vous êtes en couple, vous êtes heureux de partager votre vie et votre bonheur avec la personne soigneusement choisie. Vous vous partagez les tâches, vous vous consultez pour les sorties et activités, choisissez ensemble les films au cinéma, faites les courses le week-end tout heureux que l’un pousse le panier et l’autre le remplisse. Vous appréciez les discussions, vous vous challengez, vous soutenez, vous encouragez. Quel plaisir de se parler et de décider à deux en trouvant la zone de confort qui fera de votre relation un partenariat gagnant/gagnant. Certes, vous avez moins de temps pour faire du sport ou toute autre activité, car vous souhaitez aussi vous consacrer à votre couple et vous en êtes gagnant. Vous coucher tôt est tout un défi, car, à deux, on veut profiter plus de la soirée, mais vous finissez par vous organiser pour favoriser votre temps de sommeil, vos temps de loisirs, les moments que vous souhaitez passer seul et ceux qui vous voulez partager. Puis, arrivent les enfants et le temps pour vous se réduit, mais la vie de parent est épanouissante et vous nourrit.

Équilibré, vous êtes heureux et fier d’être en couple et parent aussi. Bien sûr, cela demande de l’organisation et parfois le temps vous manque, mais vous formez une bonne équipe à deux et vous surmontez les moments plus délicats. Fini la grasse matinée, quand bébé arrive, mais vous souriez quand il faut se lever, car c’est une nouvelle étape de votre vie à laquelle vous étiez prêt. Déséquilibré, vous regrettez le sexe d’une nuit (votre couple n’étant plus du tout épanoui de ce côté-là), le temps avec les ami(e)s à partir en week-end au pied levé, sans compte à rendre à personne, votre temps libre, toutes les activités que vous faisiez. Bref, vous ne voyez plus que les inconvénients du couple, car votre choix a été le mauvais : la personne qui vous accompagne ne correspond pas à l’image que vous en aviez et le couple que vous formez est déformé. Pire, quand bébé arrive, surtout si c’est le choix de madame et pas le vôtre tout à fait. Vous voilà exclu, ayant fait votre boulot de géniteur et le nouveau couple est maman/bébé et papa est laissé de côté. Esclave de ce duo que vous jalousez, vous êtes à leur service et vous vous sentez aspiré dans une spirale infernale qui vous étouffe et vous bouffe toute liberté.

La morale de l’histoire ? Vous avez voulu brûler les étapes,  obsédé par la peur de ne jamais être en couple, alors que la logique est la suivante : vous quittez papa/maman et vous vivez seul, ayant un domicile et un job et profitant de votre célibat à tous les niveaux. Vous voulez faire les 400 coups ? C’est le moment ! Pas de parents pour vous surveiller et pas encore de copin/copine pour vous reprocher vos folies et vos envies. Une fois cette vie de patachon menée, une fois que vous avez profité de toute cette liberté, vous voilà prêt à une vie de couple. Et ça arrivera quand ça arrivera : vous ne pouvez rien précipiter. Le temps de rencontrer et sélectionner la bonne personne pour vous, amusez-vous ! Quand l’amour croisera votre route, il sera temps de vous poser, avec la satisfaction d’avoir profité de votre célibat et l’envie de passer à l’étape suivante : la vie de couple.

Chaque étape à ses avantages et la sagesse veut que vous profitiez de chacun, célibataire pour commencer, puis en couple après. La vie de célibataire correspond à une période de notre vie et il nous faut la vivre à fond. Certains restent dans la période célibat trop longtemps et arrivent à 40/50 ans en croyant que les sorties et le sexe d’une nuit les maintiendront en vie. Le physique ne suit plus, affolant moins les femmes, vous vous retrouvez seul, sans enfant, sans femme, essayant misérablement de continuer à papillonner, pendant que les autres, équilibrés, ont construit une belle vie de couple ou ont divorcé, mais, au moins, ils auront essayé de se poser. Et un divorce doit conduire à une réflexion pour savoir de quoi la relation est morte. Une fois que vous l’avez compris, à vous de profiter à nouveau de la vie de célibataire et vous donner tous les outils pour choisir la meilleure personne pour vous ensuite.

La nouvelle version du « Syndrome de Tarzan » avec amour en supplément vient de sortir au Québec ! En vente chez tous les libraires ! Pour l’Europe, ce sera en mars.

Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : Choix n°5     http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Lisez la chronique de Pascale Piquet, tous les mercredis.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?