Au Doha Goals, Nicolas Sarkozy parle du sport mondial

Partagez cet article !

Surprise au Qatar : l’ancien Président de la France, Nicolas Sarkozy a prononcé son premier discours public depuis mai dernier. Non pas sur la politique mais sur le sport. Il était en effet invité au Doha Goals, un forum international sur le sport organisé par Richard Attias. Du 10 au 12 découvre, plus de 300 personnalités politiques et sportives ont débattu des enjeux du sport et sur son rôle dans la société.

Présent le 10 décembre, Nicolas Sarkozy a parlé du sport pendant 20 minutes. Il a fait l’éloge du sport fédérateur : « quels sont les événements qui font vibrer de la même façon un écolier qatari, un étudiant chinois, un jeune Africain et un Européen ? C’est le sport […] Tout pousse à diviser nos peuples et à affirmer nos identités les unes contre les autres. Le sport est un antidote à cette tentation. Le sport permet de transcender les clivages sociaux, ethniques, religieux. Dans un stade, il n’y a qu’un seul élan, celui de partager les émotions».

Pour Nicolas Sarkozy, le sport peut même jouer un rôle fondamental dans les relations internationales : « ma conviction est que le sport peut et doit jouer un rôle dans les questions diplomatiques, politiques et économiques. C’est une force de progrès de l’histoire humaine ».

Nicolas Sarkozy a conclu en défendant l’idée que la compétition internationale est comme la mondialisation : «nous sommes dans un monde de compétition. C’est un fait et personne ne peut refuser cette compétition. L’enjeu du 21e siècle n’est pas de combattre une compétition mais de l’organiser, de la réguler et l’encadrer pour qu’elle soit un facteur de paix, de progrès et pas de conflit. Le sport, qui a des règles claires, nous montre le chemin. C’est une invitation à se surpasser ».

Partagez cet article !
 
 
 

Des Livres pour Changer de Vie !