Aimez MaChronique !



Afrique : des enfants jugés et persécutés pour sorcellerie

Partagez cet article !

Un enfant de 9 ans accusé de sorcellerie au Nigeria par le pasteur de sa famille meurt des suites de « l’exorcisme » de son père avec de l’acide !

Ce cas est loin d’être isolé et cette pratique se développe parallèlement  à la croissance  des églises évangéliques particulièrement dans ce  pays extrêmement pauvre.

D’après l’Unicef  ce phénomène concerne plusieurs dizaines de milliers d’enfants dans toute l’Afrique. Les familles concernées sont très souvent extrêmement pauvres et même soulagées d’avoir une bouche en moins à nourrir. Sur des bases de misère, de conflits et d’un manque d’instruction  se développent les accusations de sorcellerie, consécutives à la mort d’un proche, la perte d’un emploi ou la dénonciation d’un pasteur, selon Mr Martin Dawes, porte-parole de l’Unicef.

Il y a tellement de concurrence entre Eglises que même celles qui n’avaient pas l’habitude de ‘trouver’ des enfants sorciers sont poussées à le faire, explique M. Itauma, du Réseau réinsertion et droits des enfants au Nigéria où ces pratiques culminent : « Elles sont perçues comme spirituellement puissantes parce qu’elles peuvent détecter la sorcellerie, et il arrive même que les parents leur donne de l’argent pour un exorcisme. »

Comme l’exprime également  avec indignation  Gary Foxcroft, à la tête de l’ONG Stepping Stones Nigeria : « C’est une honte qu’elles permettent ce genre de chose au nom du christianisme ».

Selon mon opinion, nous sommes au 21ème siècle, et les religions monothéistes ne cessent de faire victimes.  Jamais rien de plus dangereux que le mythe de « dieu » n’a été inventé par les hommes. Dénoncez  ces barbaries : DEBATISEZ VOUS !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !