Aimez MaChronique !



A. L. M. Alif-Lâm-Mîm.

Partagez cet article !

*Un grand nombre de sourates du Coran portent, soit pour titre, soit au premier verset, des lettres isolées dont la signification et la valeur sont inconnues.

mais on remarque que le deuxième verset qui suit ces lettres contient le mot écrit

par exemple :

Sourate 13.
LE TONNERRE
AR-RA‘D
1.     A. L. M. R. Alif. Lâm. Mîm. Râ’.
Voilà les Signes de l’Écrit
autre exemple :
Sourate 41.
H. M.
HÂ’ . MÎM
1.     H. M. Hâ’. Mîm.
2.     Descente du Matriciant, du Matriciel,
3.     Écrit dont les Signes sont intelligibles,
un Appel, al-Qur’ân, en arabe,
pour un peuple qui sait,
d’autres interprétations plutôt modernes , et sans faire l’unanimité des oulémas s’investissent dans les merveilles du coran :http://www.islamophile.org/spip/Les-versets-liminaires.html
l’interprétation qui me surprend le plus est celle de saad abdelmotaleb alaadl que ces lettres isolées sont en fait de  l’  hieroglyphe. qui prouve les merveilles de l’islam son analyse
conclue  que le prophète Abraham  n’est qu’Akhenaton
je ne $artage $as ses conclusions mais elles restent fertiles
Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !