Fleurs de Bach et psychothérapie

Partagez cet article !

La psychologie utilise depuis plusieurs années les médicaments pour soulager de nombreux symptômes physiques et pour atténuer des états émotionnels douloureux. Que ce soit des maladies ou des mal-êtres, cela démarre donc souvent entre les deux oreilles, dans les pensées et la trop grande intensité, la difficulté à bien gérer une situation délicate se manifeste alors dans le corps.

Malgré les bénéfices que procurent les découvertes de la médecine moderne, il n’en demeure pas moins que beaucoup de gens traversant une période difficile sont réfractaires à ce type de solution, particulièrement à cause des effets secondaires. Or, quand on sait que beaucoup de médicaments sont fabriqués à partir de certains principes actifs contenus dans des plantes dites médicinales qui sont extraites puis synthétisés, de plus en plus de gens entrevoit une alternative en se tournant vers la médecine traditionnelle.

Outre les bonnes vieilles infusions, c’est au XXième siècle que le Dr Edward Bach fait son apparition et développe au travers de ces recherches une approche thérapeute nouvelle qui repose sur le principe suivant :

« La source de toute maladie n’est pas matérielle, ses manifestations physiques sont seulement des conséquences secondaires d’un mal plus profond. »

C’est à partir de ce postulat que Bach mis au point 38 remèdes couvrant des états d’âme négatifs connus à son époque, de façon à rééquilibrer progressivement la personne qui en consomme. Ainsi, le remède floral chasse indirectement les maux physiques en agissant sur les pensées et les émotions.

Quarante ans après leurs apparitions, vers la fin des années 1970, la Californie puis la France ont remis à l’ordre du jour ces préparations florales tout en développant de nouveaux élixirs s’occupant de défis contemporains comme la communication, la protection contre le stress, la sexualité, l’évolution intérieure etc…

De préparation relativement simple, les élixirs floraux consistent en une macération des fleurs dans de l’eau de source exposée au soleil, en respectant certains principes holistiques et homéopathiques. Ils se présentent sous la forme d’un flacon muni d’un compte goutte et ne possède aucune contre indication ni effets secondaires. Il s’utilise au besoin, sur une base quotidienne de 3 à 4 fois par jour, en général. Il suffit de mettre 4 à 7 gouttes sous la langue et de se recueillir une minute avant d’avaler.

Aimez-vous ce texte ?

Quelque soit les principes et théories qui sous tendent et expliquent ce type de remède, il est intéressant de constater que les élixirs s’intègrent fort bien dans une psychothérapie et agissent sur le corps par l’intermédiaire des pensées en favorisant des prises de conscience. Plus on les choisit judicieusement, en fonction des états émotionnels qui sont abordés, plus elles supportent et aident à transformer les doutes, les peurs, le manque de confiance en soi, le stress, un imaginaire débridé, une libido mal vécue, des difficultés de communication etc…

Vous êtes encore sceptique?

Compte tenu de leur prix abordable (une dizaine de dollars), ce serait dommage de ne pas les essayer pour juger par vous-même, tout en continuant à être suivi par votre médecin traitant le cas échéant.

Pour connaître les activités et services proposés, visitez mon site web: www.pnlcoachingdevie.com

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !