Aimez MaChronique !



Violation de données et attaques Ransomware : deux cybermenaces, deux objectifs différents

Partagez cet article !

Les attaques contre les systèmes informatiques des entreprises continuent de malmener les DSI de toutes les entreprises. Elles prennent de plus en plus d’ampleur et entrainent des transactions financières importantes. Les derniers types d’attaques qui font fureur actuellement sont les attaques ransomware et la violation de données d’entreprise. Ce sont deux menaces virtuelles qui résultent chacune d’une intrusion mais dont les objectifs sont différents. Cet article a pour but de faire la lumière sur le sujet

Les attaques Ransomware, se définirait comme le kidnaping des données

Le premier type d’attaque que nous allons décortiquer utilise le piratage des terminaux informatiques pour accéder dérober les données du réseau de l’organisation. Les cibles peuvent être des entreprises privées, mais aussi des municipalités, bref, toute structure s’appuyant sur un réseau informatique. Son principe consiste à rendre les données inaccessibles aux membres de l’organisation jusqu’à ce que ces derniers paient la rançon demandée. Les entreprises non préparées à ce type d’attaque se retrouvent dans l’obligation de céder afin de ne pas compromettre la suite des activités.

Dans tous les cas, l’indisponibilité des données paralyse toutes les activités poussant les utilisateurs à adopter dans le meilleur des cas des solutions archaïques comme par exemple la prise de note sur papier, le réglage de la circulation sans les feux tricolores.

La violation de données : une intrusion ayant pour but la divulgation

Le second type de cyberattaque qu’on appelle communément violation de données représente un danger plus important que le premier. Dans ce contexte, les cybercriminels ne se contentent pas de subtiliser les données. Ils veulent nuire en exposant les données à des personnes qui ne devraient pas y avoir accès. On retrouve souvent le cas la vente d’information à des entreprises concurrents, la divulgation de données concernant un nouveau produit très attendu.

Plus grave encore, une telle intrusion signifie un accès à des identifiants hautement confidentiels tels que des accès aux messageries, réseaux sociaux, identifiants bancaires … Cela peut très rapidement entrainer la faillite d’une entreprise si des mesures ne sont pas pris à temps.

Pourquoi et comment se font ces attaques et comment y remédier

Les attaques se produisent parce que les cybercriminels ont trouvé des failles qui représentent un moyen facile de se faire de l’argent. Actuellement, les données numériques représentent une bonne partie de notre vie réelle. Si cela nous facilite grandement la vie, cela rend aussi les informations personnelles plus accessibles grâce à des failles. Ces derniers peuvent être des comptes non verrouillés ou des connexions effectuées sur un réseau non sécurisé.

Afin de faire face à ces problèmes de sécurité, Ranarison Tsilavo, CEO d’une entreprise spécialisée dans l’intégration informatique et réseau remet une couche sur les mesures de sécurité basiques : prendre un logiciel antivirus, adopter un système de surveillance sur le réseau. Bien sûr des solutions pour professionnelles existent et sont fortement recommandées pour les entreprises. Pour sauvegarder les données, recourir à un bon service de cloud est une bonne idée.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !