Aimez MaChronique !



Une abdominoplastie sans liposuccion est-elle conseillée ?

Partagez cet article !

L’une des interventions de la chirurgie esthétique, bénéficiant d’un véritable engouement auprès des patients, est l’abdominoplastie. Hommes et femmes sont prêts à se plier en quatre, à se mettre même à plat ventre, pour bénéficier de cette intervention. L’objectif : avoir un ventre plat, retendre la paroi abdominale, avoir des tablettes de chocolat, pouvoir s’habiller à sa guise, et ne pas avoir honte sur la plage en traînant un ventre bedonnant. Mais peut-on simplement enlever l’excès de peau sans intervenir sur la graisse lors d’une chirurgie abdominale ? Autrement dit, quelle est la meilleure indication de l’abdominoplastie ?

Indications de l’abdominoplastie

Trois composantes sont généralement appréciées lors d’une consultation préopératoire, pour déterminer ou non, la nécessité d’une abdominoplastie. Car, il ne suffit pas d’avoir un gros ventre pour en bénéficier. Les personnes obèses par exemple, doivent recourir à une chirurgie bariatrique plutôt qu’à une chirurgie esthétique.

Pour qu’un chirurgien décide d’une abdominoplastie, il faut que trois excès soit décelés : un excès de peau, un excès de relâchement des muscles de la paroi abdominale, et un excès de graisse.

Dans ce cas, une plastie abdominale, si elle veut réussir à satisfaire l’attente du patient, ne peut se faire qu’en procédant préalablement à une aspiration des graisses. C’est à la suite de ce prélèvement graisseux, qu’une dermolipectomie abdominale, c’est-à-dire, l’intervention visant à supprimer l’excédent de peau et à retendre la paroi abdominale est possible. Mais, même ce lifting du ventre, serait incomplet s’il n’y a pas de remise en tension des muscles grands droits en cas de diastasis.

Qu’en est-il de la mini-abdominoplastie ?

Une certaine tendance voudrait faire croire qu’il s’agit d’une abdominoplastie sans liposuccion. Ce qui est faux. On parle de mini-abdominoplastie lorsque le relâchement de la peau se situe uniquement en dessous du nombril, et que la quantité de peau à enlever n’est pas aussi importante que lors d’une abdominoplastie complète.

Mais en dehors des cas ou l’excès de peau est situé soit sous le nombril, sous un peu au-dessus mais légèrement, il existe toujours un excès de graisse qui peut s’étendre sur tout l’abdomen jusqu’au flanc et nécessiter une lipoaspiration.

La liposuccion seule peut-elle retendre le ventre ?

Il est tout à fait possible d’avoir un ventre plat, juste en pratiquant une liposuccion. Mais, il faut savoir que la lipoaspiration du ventre seule n’est satisfaisante que lorsqu’il n’existe pas sur le ventre un excédent de peau. Dans ce cas, on peut utiliser des canules mousses pour supprimer les excédents graisseux, ou pour ceux qui redoutent la chirurgie et les complications postopératoires, recourir à une liposuccion laser pour remodeler la paroi abdominale.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !