Tout savoir sur le permis à points

Partagez cet article !

Instauré en 1992, le système du permis à points, stage de récupération compris, a permis de pénaliser les mauvais comportements routiers. A chaque infraction au code de la route est attribuée un barème de retrait de point, variable selon la gravité de l’infraction commise. Un conducteur commettant trop d’infractions dans une courte période sera ainsi jugé dangereux et verra donc son permis de conduire retiré.

Cette sanction sans recours possible peut avoir de graves répercussions sur la vie de tous les jours : Difficultés pour se rendre à son travail ou même pour travailler, réduction du nombre de loisirs, perte de liberté de déplacement et impossibilité de s’adapter aux imprévus du quotidien… C’est pourquoi tous les automobilistes préfèrent ne prendre aucun risque et effectuer un stage de rattrapage de points lorsque leur total descend dangereusement. Récupérer des points de cette façon est donc la meilleure façon de conserver son permis de conduire.

Des Livres pour Changer de Vie !




Pour 2 jours de formation, le conducteur récupérera 4 points de permis et se mettra à l’abri de la prochaine infraction mineure. A noter qu’il faut attendre 3 années complètes à partir de la dernière perte de point pour prétendre regagner son capital de 12 points sur permis. Le stage récupération point permis n’a pas pour vocation de permettre aux conducteurs de continuer à ignorer les règles du code de la route mais plutôt de leur donner une nouvelle chance tout en les sensibilisant et les formant pour réduire leurs conduites dangereuses.

Aimez-vous ce texte ?

Pour en savoir plus, le site www.stage-pointspermis.fr récapitule tout ce qu’il y a à savoir sur les stages de rattrapage de point de permis et met à disposition toutes les informations permettant de s’y inscrire facilement.

Partagez cet article !