Aimez MaChronique !



Tout savoir sur le joint SPI

Tout savoir sur le joint SPI

Partagez cet article !

Connu aussi sous le nom de joint à lèvre, le joint SPI est une bague circulaire mise au point par la société allemande « Société Perfectionnement Industriel ». Il permet principalement de garantir l’étanchéité d’une pièce tournante et il est fréquemment utilisé dans le domaine de l’automobile puisqu’il est présent dans les boîtes de vitesse, dans les vilebrequins, dans les arbres à cames, dans les roues et dans les cardans.

Voici de plus amples informations à ce sujet !

Que signifie la référence complète d’un joint SPI ?

Sur le marché, il est possible de rencontrer différents modèles de joints SPI, mais en général, ce sont leurs dimensions qui permettent de les distinguer les uns des autres. A titre d’illustration, on peut par exemple retrouver une référence complète de joint SPI de type 14x43x10 – MEWLR – NBR. Ces chiffres indiquent respectivement le diamètre intérieur, le diamètre extérieur et l’épaisseur de la bague et les mots MEWLR et NBR indiquent le type de joint et la matière du joint.

Un joint SPI simple ou double lèvre ?

Par ailleurs, il est à savoir qu’il existe aussi ce qu’on appelle joint SPI simple et joint SPI double lèvre. Le joint SPI simple est le modèle classique de joint à lèvre. Il est composé uniquement d’un corps en élastomère, d’une armature, d’une lèvre d’étanchéité et d’un ressort.

Le joint SPI double lèvre, en revanche, est un modèle plus perfectionné puisqu’il reprend les mêmes éléments que le joint SPI simple et dispose d’une seconde lèvre extérieure anti-poussière. Il faut noter que certaines pièces ne peuvent fonctionner normalement qu’à l’aide d’un joint SPI de ce type.

Quand changer le joint SPI ?

Normalement, le joint SPI est placé dans une pièce fixe et sa lèvre d’étanchéité et son ressort seront en appui sur la partie rotative de la pièce pour la rendre entièrement étanche. Il y a besoin de changer ce genre de joint en cas de fuite d’huile car c’est le signe qu’il ne remplit plus son rôle et qu’il faut le remplacer pour ne pas avoir d’autres problèmes. Et il en va de même si la lèvre du joint perd sa souplesse ou son élasticité car il se peut que cela le durcisse et le rompt par la suite.

Comment bien utiliser un joint SPI ?

Pour finir, il est très important de toujours lubrifier le joint SPI pour éviter son arrachement à la pose et aussi pour éviter sa détérioration au premier démarrage. Il faut également faire très attention de ne pas blesser la ou les lèvres lors de son montage car il ne pourra pas assurer son rôle si celles-ci sont endommagées. Enfin, il faut essayer de positionner correctement le joint SPI lors de son montage en vérifiant perpendicularité et centrage.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !