Aimez MaChronique !



Tezos, plus qu’une crypto-monnaie, il aspire à une meilleure utilisation de la blockchain.

Tezos, bien plus qu’une monnaie virtuelle ?

Partagez cet article !

Dans le monde très évolutif de la blockchain, Tezos est un projet assez jeune. Il a des racines françaises et est associé à un jeton numérique appelé Tez, Tezzie ou XTZ. Contrairement au Bitcoin, qui est la référence en la matière, ces tokens ne sont pas minés. En effet, le réseau Tezos utilise un protocole de consensus de preuve d’enjeu. Son réseau est auto-adaptable et permet d’héberger à la fois des actifs et des applications. Mais qu’est-ce qui fait vraiment la force du Tezos ? Est-ce une monnaie numérique comme les autres ? 

Pourquoi avoir inventé Tezos (XTZ) ?

La principale raison qui a poussé à l’invention du Tezos est de pallier les inconvénients des premières blockchains. Effectivement, celles-ci ont conduit à la mise en place d’un processus très centralisé lorsque la conception et le développement du réseau ont été confiés aux communautés de mineurs et aux développeurs. Par conséquent, le réseau manque de scalabilité et de flexibilité. Cela a aussi donné lieu au hard fork.

Tezos fonctionne alors de manière à ce que le processus décisionnel au sein du réseau et de la blockchain inclut toutes les parties prenantes. Celles-ci s’appuient sur des règles de gouvernance bien définies pour approuver ou non les changements et les mises à niveau du réseau. Il n’est pas nécessaire de recourir à des hard fork en cas de désaccord.

Sur quelle technologie la crypto-monnaie s’appuie-t-elle ?

L’architecture unique de Tezos s’appuie sur un système appelé Network Shell. Grâce à celui-ci, l’équipe de développement peut créer un style modulaire de réseau en blockchain auto-modifiable. Tezos a, par ailleurs, combiné les protocoles de transaction et de consensus en une seule couche.

Grâce à Network Shell, la communication entre les diverses couches du réseau et de la blockchain est entièrement transparente. C’est d’ailleurs cette communication qui permet à toutes les parties prenantes une bonne gestion des changements et des mises à niveau. En effet, chaque proposition de modification est votée de manière démocratique. Elle doit être approuvée par la majorité pour être appliquée.

Son architecture unique, l’auto-modification de la blockchain et la gouvernance on-chain permettent donc à Tezos d’apporter des changements sans passer par des hard fork.

Ce que propose Tezos de plus par rapport à Ethereum

Tezos a été conçu pour concurrencer Ethereum. A cet effet, son réseau, sa technologie et son jeton natif ont été pensés pour dépasser ce dernier. Ci-après les principaux avantages offerts par Tezos.

Tout d’abord, Tezos se démarque d’Ethereum par son langage de code. En effet, il est codé en OCaml pour le protocole. Les smarts contracts, quant à eux, reposent sur Michelson. Tous les deux sont axés sur la sécurité.

Outre cela, par rapport à Ethereum, Tezos offre un avantage non négligeable d’un point de vue gouvernance. Celle-ci se passe entièrement on-chain et repose sur la convergence d’intérêts. Concrètement, 1 token = 1 voix sur Tezos.

Enfin, la sécurité sur Tezos est un gros avantage. Effectivement, une vérification formelle des contrats a été mise en place. Cela a pour effet de réduire le risque d’erreurs et de bugs. De quoi permettre à Tezos de se placer en tant que plateforme de smart contracts efficace.

Est-ce que Tezos est de l’argent réel ?

Malgré les nombreuses fonctionnalités et avantages qu’il offre, XTZ n’est pas de l’argent réel. D’ailleus, Tezos est encore très récents. Seuls les backers et les traders s’en procurent en ce moment. Il faut aussi rappeler que la vocation principale de Tezos est d’alimenter les applications et contrats intelligents en s’appuyant sur un protocole d’auto-modification.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !