Aimez MaChronique !



Taux hypothécaires : faut-il opter pour le fixe ou variable ?

Partagez cet article !

Alors que les spécialistes prévoient la hausse des taux d’intérêt, la question de privilégier le fixe au variable est d’autant plus d’actualités. La bonne réponse pourrait être celle de moduler les deux possibilités pour obtenir un prêt hypothécaire qui soit le plus près de vos besoins.

Le taux fixe procure une tranquillité d’esprit qui peut rassurer nombre de familles et de propriétaires. Et le taux variable offre  une souplesse à ceux qui désirent contrôler leurs dépenses. Dans le même temps, les taux sont aujourd’hui historiquement bas et la conjoncture fait qu’ils ne peuvent qu’augmenter, c’est pourquoi il devient intéressant de se préparer au mieux et d’opter pour une solution plus adaptée tant à ses besoins qu’aux propositions intéressantes.

Ainsi, il est possible de scinder la majeure partie de votre hypothèque avec un taux fixe et de privilégier une part moins importante avec un taux variable. Même des modifications légères peuvent s’avérer significatives après 25 ou 30 ans… Elles pourront par ailleurs influencer grandement votre remboursement et sa durée.

Bien connaître ses projets à court et long termes

Chaque famille, propriétaire a ses projets, à plus ou moins long terme. L’arrivée d’un enfant, des rénovations ou travaux, le départ à la retraite sont autant d’étapes dans la vie qui imposent une réflexion financière. Vos rentrées d’argent peuvent aussi bien diminuer – comme dans le cas d’un congé parental – ou bien augmenter si vous avez une promotion.

Ainsi, vous pouvez évaluer votre situation en ayant recours à une calculatrice hypothécaire au moment d’un achat immobilier par exemple. Mais vous devez également pouvoir compter sur votre banque ou votre courtier hypothécaire pour vous aider dans vos démarches et choix.  Comprendre et savoir gérer votre hypothèque est important et demande non seulement un apprentissage mais aussi un suivi régulier.

Pour cela, il suffit de suivre globalement la presse des affaires, de prendre des rendez-vous annuels et d’anticiper la fin de vos échéances afin de prévoir vos stratégies de placement ultérieur. En effet, il est toujours très prévenant d’anticiper ce genre de situations dans la mesure où vous devrez prendre des décisions relativement importantes.

De même si vous planifiez l’achat d’un bien immobilier, il est toujours bon d’anticiper et de prévoir vos actifs. En effet, si les taux sont bas actuellement, il ne faut peu pour qu’ils remontent et ainsi, vous pourrez préférer un taux fixe pour en profiter. En revanche, si vous avez besoin de flexibilité, les taux variables auront toujours votre préférence.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !