Aimez MaChronique !



Synchronicité, coincidence ou hasard ?

Partagez cet article !
Lorsque nous invoquons l’un de ces termes nous parlons d’un évènement qui ne nous a pas laissé indifférent, mais sans cause à priori, c’est à dire sans explication. Mais dans tous les cas nous avons l’intuition qu’un certain sens accompagne l’évènement, qu’il soit évident, caché ou simplement possible.
 
Dans le cas d’une synchronicité, ce sens est évident et nous parvient directement à l’esprit. Il concerne directement nos préoccupations, au point que ce sens donne l’impression que l’évènement a lui-même été engendré par cette préoccupation: c’est la synchronicité au sens de Jung.
 
Dans le cas d’une coincidence, le sens reste d’autant plus évident qu’elle est très improbable, mais il est toujours caché: on ne le comprend pas. On met alors très souvent la coincidence sur le compte du hasard, même lorsque l’évènement est improbable.
 
Dans le cas d’un hasard, un sens peut apparaître dans la mesure où l’évènement peut avoir son utilité. Mais l’évènement n’a rien de particulièrement improbable. On parle alors souvent de chance, lorsqu’il est positif, et le sens qu’on lui trouve n’a donc rien à voir avec l’évènement lui-même. Est-ce bien certain ?
 
D’après la théorie de la double causalité, l’intuition qui attribue un sens à chacun de ces évènements est juste. Car lorsqu’un évènement ne possède aucune cause à priori, cela veut dire qu’il n’est pas causé par le passé. Dans ce cas, il y a fort à parier que cet évènement soit causé par le futur, car la nature a horreur du vide. Comme disait Einstein, Dieu ne joue pas aux dés. Cette théorie fournit ainsi une explication du phénomène de synchronicité, qui a au moins l’avantage d’être compatible avec nos connaissances scientifiques modernes.
 
Grace à sa théorie de la relativité générale, Einstein comprenait le premier que le présent n’existe pas et que le futur existe déjà. Or beaucoup n’aiment pas cette idée, croyant que nous n’avons qu’un seul futur. C’est inexact: la mécanique quantique nous apprend  aujourd’hui que nous avons une multiplicité de futurs simultanés, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les physiciens donnent beaucoup de crédit à la théorie des univers parallèles. Aujourd’hui, cette théorie est la plus largement admise, et elle constitue même la meilleure interprétation de la plus récente théorie des cordes.
 
Résumons nous: le futur existerait déjà, mais selon de multiples versions. Cela pose immédiatement une question: est-ce que, par libre arbitre, nous serions capables d’influer sur le destin qui nous attend, puisqu’il est déjà existant au temps présent et qu’il n’y a pas à l’attendre ? Il s’agirait en quelque sorte, de choisir dès aujourd’hui, le destin que nous voulons vivre parmi tous les destins qui s’offrent à nous.
 
Si notre libre arbitre est véritablement authentique, il semble évident que ce choix est possible, puisque c’est nous-mêmes qui en décidons. Nos pensées deviennent alors agissantes en modifiant instantanément nos potentiels de vies futures, et c’est ainsi que notre destin est retracé.
 
Et voici la clé de la magie de la synchronicité: ces modifications que nous produisons par nos pensées, nos intentions, vont alors à leur tour avoir des effets dans le passé, en remontant le temps. Il s’agit d’une causalité inverse, rétrocausale, en direction du passé.
 
Selon la théorie de la double causalité, il y ainsi deux sortes de causes: celles qui s’expliquent par le passé, et celles qui s’expliquent par les modifications des potentiels futurs sur lesquels nos intentions ont des effets instantanés: ces modifications n’ont en effet pas besoin de transiter par les couloirs du temps, puisque nos futurs sont déjà là !
 
Il s’agit ici d’un résumé très rapide de cette théorie, et de nombreux points sont à argumenter, comme par exemple ce déterminisme inversé qui permet à certains effets de précéder leurs causes.
 
Pour prendre connaissance de cette théorie et de ses arguments, il existe un livre passionnant : « La Route du Temps », qui retrace sous une forme romancée l’itinéraire initiatique de son auteur.
 
On pourra également consulter le site web de la double causalité: http://www.doublecause.net
où une bonne partie du livre est consultable librement sous la forme d’extraits.
 
Ce livre et cette théorie vous apprendront à faire attention et à interpréter de façon juste les synchronicités, les coincidences et les hasards qui viennent perturber votre vie, parfois positivement, parfois négativement, mais il ne jamais pas se fier aux apparences. En toute circonstances, si ce genre d’évènement vous arrive, porteur de sens, alors la bonne interprétation est toujours positive, car ces évènements sont là pour vous aider dans votre développement personnel. La plupart du temps, vous ne vous rendez pas compte que vous les avez provoqués vous-mêmes. Il agissent comme une sorte de petit ange qui vient répondre à vos demandes…
Du même auteur:
Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !