Aimez MaChronique !



bronzage en cabine UV

Quelles précautions prendre pour sa séance de bronzage UV ?

Partagez cet article !

Une séance de bronzage UV est un excellent moyen de profiter d’un joli teint hâlé, et ce, même en plein hiver. Cela étant, tout comme lorsque l’on s’expose au soleil, certaines précautions sont à prendre afin de bronzer en toute sécurité. Alors comment fonctionne une séance de bronzage en cabine ? Quelles sont les précautions nécessaires pour une utilisation en limitant les risques ? Réponses !

Une séance de bronzage en cabine, c’est quoi ?

Un peu partout dans le monde, il existe des instituts de beauté ou des salons de bronzage spécialisés comme Sunlimited par exemple qui proposent à la clientèle d’accéder à ce que l’on appelle des cabines de bronzage. La cabine de bronzage est un espace pour une personne dans lequel il est possible de s’installer debout ou allongé et qui permet de s’exposer à des rayons UV artificiels grâce à l’utilisation de lampes spécifiques.

Au contact de ces rayons UV, la mélanine de la peau va réagir et la peau va alors se foncer pour créer un teint plus ou moins hâlé. Les personnes qui cherchent à bronzer tout au long de l’année ont donc la possibilité de s’exposer aux UV en cabine de bronzage et ainsi de bronzer selon leurs envies. Cela permettra d’obtenir une couleur de peau plus foncée et donc bien souvent d’avoir meilleure mine comme lors d’un retour de vacances. Cette jolie couleur sera appréciable pour se mettre en valeur avec certaines tenues par exemple (le blanc et les couleurs claires ressortent tout particulièrement bien sur un joli bronzage).

Une cabine de bronzage dans un salon dédié peut être accessible simplement pour une séance, mais il existe aussi des abonnements qui vont permettre de bénéficier de tarifs plus avantageux lorsque l’on souhaite effectuer des séances de manière régulière. Il devient alors possible de faire une séance de temps en temps tout au long de l’année par exemple afin de maintenir un joli bronzage tout au long de l’année.

Quelles sont les précautions nécessaires à prendre ?

Si bronzer en cabine permet de profiter d’un joli teint hâlé tout au long de l’année si souhaité, il ne s’agit pour autant pas d’un acte anodin. En effet, s’exposer à des UV artificiels comporte autant de risques que de s’exposer aux rayons du soleil. Il convient donc de bien respecter les recommandations en la matière afin de s’assurer de bronzer sans danger.

Tout d’abord, on n’utilisera pas une cabine à UV selon ses envies. Il existe une réglementation stricte en la matière qui permet d’éviter les utilisations intensives afin de limiter les risques pour la santé. Qui plus est, le réglage sera effectué par le personnel sur place. Formé à l’utilisation des dispositifs UV, le personnel d’un institut sera en mesure de choisir l’intensité et la durée d’une séance en fonction de la personne à qui elle s’adresse soit de la fréquence de ses expositions, de la teinte de sa peau, de sa sensibilité, etc.

Il est nécessaire d’effectuer ses séances d’UV sans maquillage ni produit cosmétique sur la peau et de bien s’hydrater par la suite. Il faudra respecter un minimum de 48 heures entre deux expositions et ne pas s’exposer au soleil le jour de sa séance. Les personnes qui prennent des traitements susceptibles de réagir aux rayons UV se devront de consulter leur médecin avant d’effectuer toute séance d’UV. Enfin, c’est un nombre limité de séances qu’il est possible de réaliser sur une même période afin de limiter les risques liés à une surexposition aux UV (plus d’informations sur les risques liés à l’exposition aux UV ici).

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !