Aimez MaChronique !



Savoir isoler une porte

Partagez cet article !

Les raisons de vouloir isoler une porte sont nombreuses : éviter de laisser passer le froid, le vent ou la chaleur selon les saisons, ou encore filtrer les bruits externes et internes. Bien qu’il existe de porte avec isolation thermique et phoniques disponibles sur le marché, toutes les maisons n’en sont pas forcément équipées. Dans ce cas, il est nécessaire de se tourner vers d’autres alternatives :

L’isolation thermique et phonique d’une porte

Lorsqu’une porte n’isole plus/pas comme il faut, plusieurs solutions sont possibles pour y remédier.

La première consiste à installer des dispositifs pour empêcher l’air froid ou chaud de rentrer à l’intérieur de la maison. Pour ce faire, disposer un boudin en tissu entre la porte et le sol si l’espace qu’il y a est important. Aussi, penser à aménager un rideau épais à l’aide d’un système de fixation derrière la porte afin que le tissu suive parfaitement les mouvements de l’ouverture.

Une autre solution consiste à placer directement un isolant sur la porte. Le liège est parfait pour ce rôle d’autant plus qu’il résiste à l’humidité. On en retrouve en rouleau sur le marché, à des tarifs qui varient selon l’épaisseur et la qualité. Cela règle à la fois les problèmes de sonorités et les soucis par rapport à la température.

Une porte qui isole mal peut aussi être causée par des joints usés, surtout dans le cas des vieilles modèles. Il est alors nécessaire de tous les revoir dans le but de les remettre à neuf. Des joints prêts à être fixés existent à la vente ou opter tout simplement pour de la mousse polyuréthane pour ce faire.

Enfin, en dernier recours, créer un sas d’entrée peut permettre à une porte d’être étanche. Il suffit alors de concevoir un espace fermé doté d’une porte avant la vraie porte. Cette solution ne convient cependant qu’aux portes d’entrée principales.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !