Aimez MaChronique !



Rien de plus mythique que de porter un jean

Partagez cet article !

Le pantalon jean est une pièce indémodable. Il a su s’adapter à toutes les tendances. Fonctionnel et passe-partout, il peut se porter à tout moment. Tenue chic ou décontractée, le jean est une pièce à choper. Issu de la toile de coton, son textile est parfois mélangé à de la laine ou du lin. Si ce pantalon est devenu banal pour tout le monde, il renferme derrière lui, une histoire qui est à découvrir avec émerveillement.

L’Italie est le berceau du jean

L’exploitation de cette étoffe a commencé dans les années 1800. Autrement, le moyen âge est l’époque à laquelle les hommes ont fait la découverte de la matière première qui est à l’origine du jean actuel. Puis, c’est en 1853 que le Bavarois Levi Strauss décide de monter son affaire sur la production de vêtement à l’aide de cette matière. L’histoire des jeans Levis commencede cette façon.

Au début, l’usine de monsieur Strauss conçoit principalement des salopettes et de pantalons. La toile et le lin reviennent sur le tapis pour leur fabrication. Par contre, à cette époque, le jean est encore d’une couleur brune. Tout simplement à cause du fait qu’il soit fabriqué à la base, avec de la toile de Gênes (d’où l’inspiration pour le nom jean).

Les différentes sortes de pantalonsJean

Avec le temps, la fabrication des pièces en jean se base sur deux types de matières premières. La première se fait toujours avec la mythique toile de gênes. Puis, il y a d’autres pièces qui sont faites avec du denim. Les vêtements en jean sont principalement destinés aux esclaves au tout début. Aujourd’hui, il est porté par les plus grandes célébrités.

Le denim doit son nom à la ville de Nîmes où il est fabriqué et traité. C’est un tissu à base de coton enduit d’une armure de serge. Les fils de couleurs clairs sont entrelacés horizontalement avec le support de trame qui est d’un autre teint plus foncé. Ce dernier se positionne verticalement afin de former le tissu du denim tel que le monde le connaît actuellement.

Quant à la toile de Gênes, elle se compose essentiellement de lin et de laine. Aucun filament de coton ne se trouve dedans. À ses débuts, cette toile sert à fabriquer les pantalons destinés aux marins. Elle est aussi la matière principale dans la fabrication des voiles d’un bateau.

La marque Levis est l’égérie par excellence des vêtements en jean

Cette marque est la pionnière qui a rendu le jean mondialement connu. Le marchand de tissu aux origines juives se lance dans la confection de vêtements à grande échelle pour les mineurs. Il habite alors à San Francisco. C’est à cette même période en 1853 que la ruée vers l’or a envahi la Californie. Ce qui est une aubaine pour le producteur de salopettes et de pantalons.

La vraie histoire du jean n’est complète qu’avec la collaboration de monsieur Strauss et du tailleur Davis qui vient de Lettonie. Il a révolutionné le port du jean en ajoutant des accessoires annexes. Comme les rivets en cuivre au niveau des poches et des genoux. Ayant très peu de moyens, il s’associe à Levis en 1873.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !