Aimez MaChronique !



Renforcer la collaboration en Afrique

Partagez cet article !

Avec la multiplication des conflits en Afrique, François Hollande a récemment appelé l’Organisation des Nations Unies à renforcer sa collaboration dans les problèmes panafricains. Macky Sall, Président du Sénégal a également souhaité s’investir davantage dans la région; pendant que le Doha Goals Forum rassemblait le G20 au Qatar… En somme, les initiatives se multiplient pour préserver la paix sur un continent prêt pour enclencher le nouvel ordre mondial…

L’Afrique, un continent sous influence

Si les conflits se localisent sur une petite partie du territoire, de plus en plus de situations  deviennent préoccupantes au regard de la stabilité des régimes politiques (Ouganda, Centrafrique, Mali…). Avec les effets combinés de la crise, et le mouvement des printemps arabes, c’est tout le continent qui a été durablement fragilisé. Les économistes de Goldman Sachs prédisent d’ailleurs une crispation des relations géopolitiques autour des matières premières : « alors que Morgan Stanley et Goldman Sachs s’opposaient il y a peu sur l’opportunité d’acheter des matières premières, il y a désormais un consensus sur les marchés. Morgan Stanley a fait hier passer sa prévision pour 2014 de 105 à 130 dollars sur le brent.

A l’autre bout de la chaîne, la Chine accumule les ressources naturelles pour son industrie manufacturière … Depuis déjà plusieurs années, le nouveau géant asiatique a renforcé sa présence en Afrique jusqu’à devenir l’un des principaux exploitants de métaux et à en détenir un quasi-monopole.

Le multilatéralisme au 21 ème siècle

Derrière l’action de Macky Sall, il faut voir le retour des Etats dans l’arène des relations internationales. En réactivant les contacts diplomatiques dans la région, le responsable politique, formé en Occident, tente ainsi d’imposer le pouvoir politique africain sur leur territoire. Entre la Françafrique et la Chinafrique, l’indépendance africaine a trop souvent été fantasmée, elle est aujourd’hui en passe de devenir une réalité.

Le rassemblement au Doha Goals Forum est d’ailleurs révélateur de cette nouvelle tendance. Si les ministres des sports britannique, allemand, et français ont été représentés, c’est surtout les ministres africains qui se sont illustrés… Le Ministre Al Ali du Qatar, déclarait ainsi « cela a été une importante étape vers une meilleure et plus forte collaboration entre ministres des sports de telle sorte qu’un précédent a été créé pour le sport ».

L’appel de François Hollande aux Nations Unies, montre que le multilatéralisme est  tout  autant un moyen des promouvoir le rôle des pays émergents, que  pour les Occidentaux,  de dissimuler les nouveaux rapports de force. Dans ce cas précis, la France n’a plus les moyens d’intervenir seule, elle a besoin du renfort de la communauté internationale…

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




1 thought on “Renforcer la collaboration en Afrique

  1. Ping : Tag Heuer fake

Comments are closed.