Aimez MaChronique !



Signification de l’évangile

Qu’est qu’un évangile ?

Partagez cet article !

Partie intégrante de la bible et du nouveau testament, l’évangile a une importance majeure. Cette partie de la bible fait partie des extraits lus pendant la messe ou certains rituels chrétiens. Il raconte principalement l’histoire de Jésus. Quelle est donc la vraie signification de l’évangile ? Qui sont les auteurs ? Quelles sont les bases de cette partie de la bible ?

Signification de l’évangile

Étymologiquement, le mot évangile vient du mot latin « evangelium » qui  signifie une bonne nouvelle. C’est un ensemble d’écrits qui raconte la vie et les enseignements de Jésus. Les plus reconnus comme canoniques sont les évangiles selon Saint Matthieu, les évangiles selon Saint Marc, l’évangile selon Saint Luc et les évangiles selon Saint Jean. Ces évangiles forment la première partie du Nouveau Testament. Cependant, il existe des évangiles qui ne sont pas reconnus appelés apocryphes.

La bonne nouvelle annoncée par cette partie de la bible est considérée par les chrétiens comme une annonce du salut éternel. Elle implique la rédemption du Christ. L’annonce de cette bonne nouvelle au monde entier est appelée évangélisation. Cette campagne d’évangélisation raconte la vie en générale et les enseignements du Christ à ses apôtres.

Histoires racontées

L’évangile est la première partie de la bible, il est composé des témoignages de la foi. Pour Marc qui est le premier auteur de l’évangile, il s’agit d’annoncer le commencement de la bonne nouvelle de Jésus. C’est une proclamation de sa foi en Jésus. Selon lui, Jésus n’était pas seulement le prédicateur promettant la venue du royaume de Dieu. Il est également fils de Dieu doté d’une puissance miraculeuse. En effet, ce fils de Dieu a vaincu la mort grâce à sa résurrection. C’est donc par la proclamation de cette foi que prend la mise en forme de la bonne nouvelle. Une foi qui concerne Jésus. Ces textes sont écrits dans un contexte de prédication et d’expansion du christianisme.

Les histoires que raconte cette partie de la bible sont fiables. En effet, ils sont quatre. Tous issus d’une communauté et tradition différente. Cependant, ils se ressemblent sur de nombreux points.

Les évangiles

Voici les quatre principaux évangiles :

  • Evangile selon Saint Matthieu : rédigé en Grec, le contexte présenté est principalement la prophétie de Jésus concernant la destruction du temple. L’écriture de ce texte se situe environ après 70 et avant 80-85. Cet évangile s’adresse en priorité aux Juifs et aux rabbins pour démontrer que Jésus est le fils de Dieu. Il est composé de 28 chapitres.

Le saviez-vous : ce texte sacré a probablement été rédigé sur la base de l’Évangile selon Marc. En effet, des scientifiques le lient à cette source, dont on a malheureusement perdu la trace.

  • Selon Saint Marc : il forme le cœur du Nouveau Testament. C’est le deuxième des quatre évangiles canoniques. Avec 16 chapitres seulement, c’est le plus bref et probablement le plus ancien. C’est un récit qui n’emploie jamais la première personne du singulier.
  • Selon Saint Luc : c’est le troisième évangile du Nouveau Testament. Il comporte 24 chapitres. Ces textes racontent la biographie de Jésus.
  • Selon Saint Jean : avec 21 chapitres c’est le dernier des évangiles de la bible. Il raconte le ministère public de Jésus depuis son baptême jusqu’à son arrivée à Jérusalem.
Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !