Aimez MaChronique !



faire appel à un avocat lors d’un divorce

Pourquoi faire appel à un avocat lors d’un divorce?

Partagez cet article !

Quel que soit le terme de votre divorce, il est effectivement important de demander conseil auprès d’un expert, pour veiller au respect de vos droits. En effet, faire appel à un avocat vous permettra de bénéficier d’une meilleure assistance pour l’établissement d’un accord équitable entre les deux parties. Raison pour laquelle il est fortement recommandé de solliciter un professionnel fiable pour défendre vos intérêts dans de bonnes conditions. Ainsi, vous aurez l’assurance de pouvoir faire face à ce genre de situation en toute sérénité, tout en profitant de ses conseils avisés.

Appréhender les différentes étapes avec sérénité

Si vous consentez mutuellement à engager un divorce à l’amiable, chacun des parties doit choisir son propre avocat, car vous ne pouvez pas vous faire représenter par la même personne. Autrement, dans le cadre de votre démarche, vous serez amené à rencontrer différents acteurs qui statueront sur la suite de votre demande.

A commencer par le Juge aux Affaires Familiales (JAF) qui étudiera votre situation en examinant notamment les diverses questions comme la séparation des corps par exemple. Il intervient à la première étape lors de la tentative de conciliation, ce qui ne sera pas nécessaire (sauf cas exceptionnel) si vous divorcez à l’amiable. En d’autres termes, ce dernier prend part au processus principalement dans les dossiers contentieux.

En outre, divers spécialistes apporteront leur expertise tout au long des procédures ou pour permettre au JAF d’avoir plus d’éclairage sur la situation. A savoir :

  • le notaire qui se chargera de la liquidation de votre régime matrimonial,
  • expert-comptable ou immobilier…,
  • psychiatre,
  • médiateur,
  • huissier de justice,
  • agent de recherche privé…

Bénéficier des meilleurs conseils

Un avocat spécialisé se chargera effectivement de vous accompagner à chaque étape de la procédure. Pour ce faire, dès que votre décision est prise, il vaut mieux vous approcher de ces professionnels au plutôt afin de discuter de démarche à privilégier. A savoir :

  • un processus par consentement mutuel (contractuel ou judiciaire),
  • une instruction pour faute qui résultera sur la prononciation de torts exclusifs ou partagés,
  • un divorce accepté qui concerne les couples qui s’entendent sur le principe de la séparation, mais qui ont un désaccord sur ses conséquences,
  • une rupture pour altération du lien conjugal de manière définitive, lorsque les deux époux ne partagent plus leur vie depuis au moins 2 ans.

Ainsi, en fonction de votre situation personnelle, il vous indiquera quelle serait l’option la plus bénéfique en vous proposant la voie idéale pour obtenir gain de cause. En tant qu’expert, il a la capacité de faire abstraction de l’aspect effectif ou émotionnel en se concentrant essentiellement sur les questions pragmatiques. En effet, comme il maîtrise parfaitement les différents mécanismes du système, il est à même d’identifier les problématiques récurrentes en droit de la famille dans ce cas de figure. Par conséquent, il saura relever tous les points majeurs pour vous aider à établir une convention au profit des deux parties.

Bref, quel que soit le contexte de votre divorce, certaines démarches restent obligatoires. Ainsi, faire appel à un avocat comme sur ce site : https://www.filler-avocat-77.fr/ fait partie de ces contraintes auxquelles vous devez vous plier pour assurer le bon déroulement de l’ensemble du processus. D’autant plus, il s’agit d’une étape incontournable pour réussir à défendre au mieux votre intérêt.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !