Aimez MaChronique !



Pour maigrir, modifiez votre métabolisme (7).

Partagez cet article !

Comme promis dans l’article précédent, je vous invite à examiner le rôle des lipides.

A quoi donc servent les lipides ?

Les lipides – les graisses, pour les désigner plus communément – sont riches en calories : 9 kilo-calories par gramme.

Ils ont donc un rôle primordial car ils répondent aux besoins de votre organisme en énergie. Ils sont à même de servir de réserve d’énergie.

Ils ne se contentent pas de cela : ils  transportent un certain nombre de vitamines (A, D, E et K), dites «liposolubles», c’est-à-dire qu’elles se dissolvent dans les lipides.

Au sein des lipides, les acides gras essentiels jouent un rôle très important.

Jusqu’ici, donc, tout va bien et le tableau est idyllique.

Oui, mais il y a le revers de la médaille.

Il y a même plusieurs revers à la médaille.

Premier revers : si vos réserves sont trop importants, vous vous trouvez en surpoids. Ce n’est pas du «baratin» : avoir 5 kg de graisse en trop, cela signifie disposer de 35.000 calories, qui sont pour l’essentiel généralement répartis autour de votre taille ! Avec ça, vous pouvez marcher huit jours sans vous arrêter et donc faire environ 750 km, ce sans manger, évidemment !

Deuxième revers : ce sont les lipides qui fabriquent le trop célèbre cholestérol.

Vous savez qu’il en existe de deux types. Le bon cholestérol, dit cholestérol HDL,  «nettoie» les artères. Le mauvais cholestérol, lui, appelé encore cholestérol LDL, fait le contraire : il se dépose sur la paroi des artères et il entraîne l’apparition de la célèbre athérosclérose, à l’origine de nombreux accidents cardio-vasculaires. Si vous êtes fumeur, en particulier, vous multipliez par beaucoup le mauvais cholestérol !

Bon et mauvais côté de la médaille à la fois : les acides gras.

Il sont répartis en trois catégories : les acides gras saturés, les les acides gras poly-insaturés et les les acides gras mono-insaturés.

Les acides gras saturés ne s’oxydent pas au contact de l’air ou de la lumière.
On les trouve dans la viande, la charcuterie, les produits laitiers gras et le jaune d’œuf.
Vous en consommez trop ? Pas de chance, ils augmentent le taux de mauvais cholestérol et donc peuvent déboucher sur l’athérosclérose et les AVC qui vont avec.

Les acides gras poly-insaturés sont essentiels pour l’organisme… mais celui-ci ne peut pas les synthétiser. Autrement dit, la seule manière que vous ayez de les trouver, c’est de les ingurgiter !
On les trouve dans les huiles végétales (tournesol, maïs, pépins de raisins ou de soja) et aussi dans les poissons gras.
Petit problème : ils réduisent le taux de mauvais cholestérol… mais aussi le bon. Conséquence pour vous : usez-en, n’en abusez pas.

Les acides gras mono-insaturés sont très sympa avec vous : ils abaissent le taux de mauvais cholestérol sans faire quoi que ce soit sur le bon.
On les trouve dans l’huile d’olive, dans l’huile d’arachide et dans l’huile de colza.

Alors, que faire ?

Pour être en bonne santé, limitez votre consommation de graisses saturées, consommez l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile riche en acides gras poly-insaturés et deux cuillères d’huile riche en acides gras mono-insaturés par jour.

Où allez-vous trouver des lipides ?

Vous avez bien compris, en lisant ce qui précède, que vous allez les rencontrer dans certains produits d’origine animale comme les produits laitiers entiers ou partiellement écrémés, les viandes (bœuf, agneau, porc…), la charcuterie et certains poissons (saumon, thon, anguille, anchois… ).

Vous ne pouvez pas vous tromper pour l’huile d’origine végétale ou de poisson, elle contient 100 % de lipides.

D’autres éléments participant à votre alimentation sont également riches en lipides : les fruits dits oléagineux (amandes, noix, arachides, etc.) mais aussi certains fruits ou légumes comme l’avocat.

Vous trouvez donc des lipides dans la plus grande partie de votre alimentation.

Alors, attention : vous en trouvez encore plus dans de nombreux produits industrialisés comme  les plats tout préparés mais aussi les hamburgers, les pizzas, les gâteaux, les confiseries, etc. recèlent beaucoup de lipides. Il vaut mieux, si vous souhaitez que votre alimentation soit équilibrée, restreindre votre consommation de ces produits. Si vous avez faim, au lieu d’un hamburger, mangez une pomme, voire deux !

Avec cet article se termine l’étude du second élément à modifier dans votre vie, à savoir votre régime alimentaire.

Reste un élément très important mais aussi difficile à changer, votre mode de vie.

Les articles qui suivent vous donneront quelques indications à son propos.
==========
A Propos de l’Auteur : Guy Poursin, auteur et éditeur, a commencé ses premières armes sur le Net par un site consacré à la Bourse, en 1998 (http://www.succes-bourse.com). Devenu sans le faire exprès un spécialiste des warrants (ce qui lui a valu plusieurs passages sur Bloomberg-TV), il n’a pas pour autant renoncé à ses deux autres passions, l’écriture et le développement personnel sous toutes ses formes, auquel il a consacré un nouveau site (http://www.les-dossiers-secrets.com).
Récemment, il a décidé de mettre son expérience de l’amaigrissement au service de toutes celles et de tous ceux qui ont un problème de surpoids. Il s’en explique sur son nouveau site : http://www.mangez-et-perdez-du-poids.com
©2009, Guy Poursin/Guy Poursin Editions

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !