Aimez MaChronique !



Pour maigrir, modifiez votre métabolisme (3).

Partagez cet article !

J’ai terminé l’article précédent par cette phrase :
«Cela dit, vous n’êtes pas obligé(e) de soulever une tonne de fonte pour faire de l’exercice. Il existe des secrets pour vous aider et je les réserve à ceux qui ont fait l’acquisition de «Manger et perdre du poids» dans un ouvrage cadeau que je suis en train de rédiger.»

Je crois qu’il faut que je précise un peu ma pensée.

Il faut d’abord que vous compreniez bien plusieurs choses :

1 – dès que votre organisme commence à créer du muscle, quelle que soit la méthode que vous utilisez pour le faire, votre corps, par l’intermédiaire de votre métabolisme, ici, en l’occurrence, votre catabolisme, brûle des calories.

2 – il importe peu que vous fassiez des exercices dits «cardio-vasculaires» ou des exercices de musculation à proprement parler ou encore d’autres exercices, puisque le résultat est identiques : votre organisme brûle la graisse que vous possédez. Et  plus vous transformez de matières grasses en muscles, donc plus vous faites d’exercices,  plus vous brûlez de calories et plus vous maigrissez, parce que le volume des muscles est inférieur à celui de la graisse, vous le savez bien.

3 – l’exercice régulier, donc, vous fait maigrir. Un secret simple vous permet de maigrir encore plus. Je vous le livre : lorsque vous faites une séance  régulière d’entraînement (par exemple trois fois par semaine) tel que je vous le révèle dans une partie du cadeau dont je vous parlais plus haut, vous adoptez un rythme qui est, en quelque sort, une «routine». Votre organisme est habitué à cette routine et votre métabolisme aussi. Supposez que pensant 20 minutes, vous fassiez toujours les même exercices. Votre métabolisme va brûler tranquillement toujours la même quantité de calories, puisque sa dépense énergétique sera à peu près constante.
Imaginez que vous le surpreniez et que vous l’obligiez, pendant un court instant (1 minute, pas plus), à consommer beaucoup plus d’énergie à la minute qu’il l’a fait pendant les 20 minutes précédents.

Que va-t-il faire ?

Votre organisme va avoir d’un seul coup besoin de davantage de calories pour, en quelque sorte, «répondre à la demande».

Comment va-t-il faire ?

Il va détruire des cellules de graisse pour vous fournir l’appoint d’énergie que vous lui demandez à ce moment-là.

Ceci est capital et je vous demande de bien le comprendre.

Les spécialistes du sport appellent cela de «l’entraînement fractionné», mais l’important n’est pas de savoir quel nom on lui donne, mais comment vous pouvez le pratiquer.

Je vous l’explique dans le livre dont je vous ai parlé.

4 – un autre secret simple vous permet d’augmenter votre consommation de calories, en que sorte, donc de maigrir.

Il s’agit simplement de la diversité.

Variez votre programme d’exercices physiques.

Ce n’est pas très compliqué et vous pouvez imaginer tout ce que vous voulez : au lieu de soulever perpétuellement une tonne de fonte ou de courir pendant 20 km, montez et descendez vos escaliers plusieurs fois par jour, marchez rapidement, garez-vous loin de l’endroit où vous devez vous rendre et allez-y en marchant, vous pouvez imaginer toutes sortes d’«exercices» dont certains sont décrits  dans «Manger et perdre du poids», d’autres dans le livre-cadeau que je prépare pour ses acquéreurs, d’autres encore tout simplement… dans votre imagination !

Mais je vois que je vous parle encore d’exercices alors qu’il existe beaucoup d’autres éléments qui peuvent vous permettre de perdre du poids.

Par exemple – et c’est aussi capital – vous pouvez modifier votre régime alimentaire. C’est ce que je commencerai à développer dans un prochain article.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !