Aimez MaChronique !



POSER LA TÊTE SUR UN OREILLER DE COTON NATUREL

Partagez cet article !

 

L’oreiller de toile de coton non blanchi contient des écailles de sarrasin, des écorces d’orange séchées au soleil et non déterpènées et un poumon végétal.

 

Le frottement des écailles de sarrasin crée des ions négatifs terpéniques comme le fait le vent pour les aiguilles de pin qui s’entrechoquent entre elles.

 

Ces ions négatifs terpéniques, soulignons-le, jouent un rôle non négligeable dans la régulation des trois phases du sommeil chez l’humain.

 

Les terpènes des écorces d’orange ont pour leur part, une oxygénation biocatalytique dans la phase paradoxale du sommeil.

 

Cela a pour effet de stimuler les rêves qui sont indispensables chez les espèces homéothermes.

 

Info: http://www.distributionlabeille.com

 

Boutiques Marcado, 3565, boul. Taschereau,

St-Hubert, kiosque 803

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !