Mon bébé a un sommeil agité : que faire ?

Partagez cet article !

La qualité du sommeil d’un bébé est primordiale pour sa croissance, mais également pour l’épanouissement de son développement psychologique. C’est un sujet complexe sur lequel il y a en tant que parents beaucoup de choses à savoir.

Cependant, il n’est pas rare que bébé ait un sommeil agité ou un sommeil perturbé. De ce problème résulte un bébé grognon, ou encore un bébé peu sociable. Pour y remédier, voici quelques conseils pour aider bébé à « faire paisiblement ses nuits ».
Instaurer un rituel du coucher
Instaurez un climat propice au coucher, ménagez un environnement favorable au repos et qui incite au sommeil. Le rituel du coucher consiste à prendre un bain bien relaxant avant de se coucher. Ensuite, dans une atmosphère calme et détendue, préparez et habillez votre bébé pour le coucher. Lisez-lui une petite histoire ou chantez-lui une berceuse, et gardez cette habitude pour le mettre dans l’ambiance du rituel du coucher.
Dîner léger
Ne pensez pas que votre bébé aura faim au milieu de la nuit si vous le faites dîner léger. Préparez-lui un repas pas trop copieux, mais consistant. En effet, une digestion difficile irritera l’enfant car il ne se sentira pas à l’aise, car son estomac sera un peu barbouillé et cela pertubera le sommeil du bébé. Un bidon trop chargé signifie sommeil agité.
L’heure du coucher
Habituez votre bébé à dormir tous les jours à une heure fixe. Ne le couchez pas à une heure indue dans la soirée, ne le faites pas suivre votre rythme. En effet, un bébé trop fatigué aura à la fois du mal à s’endormir, mais aussi il ne pourra pas dormir paisiblement jusqu’au matin. Vous verrez que lorsque l’heure habituelle pour dormir approche, votre bébé sera plus enclin à plonger dans le sommeil.
Sommeil agité et signes d’inconforts
Quand le bébé a un sommeil agité, s’il se réveille au milieu de la nuit, vérifiez qu’il ne présente pas de signes d’inconfort. Peut-être fait-il ses dents ? Peut-être sa couche est-elle pleine ? Peut-être a-t-il froid ? Peut-être a-t-il mal quelque part ? Trouvez ce qui ne va pas pour y remédier rapidement avant que votre bébé ne veuille plus se rendormir.
Eviter la stimulation avant le coucher
Evitez de trop stimuler votre bébé avant l’heure d’aller au lit. En effet, il sera encore sous le coup de l’excitation qui l’a animé, qu’il lui sera difficile de retrouver l’apaisement au moment du coucher. Un état de détente, une certaine paix du corps et également de l’esprit seront indispensables pour un endormissement paisible et une qualité de sommeil impeccable.

Aimez-vous ce texte ?

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !