Aimez MaChronique !



Médecine cellulaire – les points essentiels pour la mieux comprendre

Partagez cet article !

La thérapie cellulaire a pour objet de soigner un organe ou un organisme, en remplaçant les cellules défaillantes par des cellules souches. La réussite de culture de cellules souches humaines rend plus facile cette nouvelle thérapie. Il faut préciser que la cellule est l’unité de base du vivant, le corps, les tissus et les organes sont constitués de cellules. Au fil des années, ces cellules vieillissent, dégénèrent et meurent. La thérapie cellulaire a pour objet de faire la greffe de cellules ou de tissus afin de remplacer les cellules mortes ou absentes.

Les cellules sanguines et la greffe de moelle osseuse

Dans le sang, il existe des cellules qui y circulent mais qui ne se multiplient pas ; ce sont les hématites, les leucocytes et les thrombocytes. Ces éléments sont issus des cellules souches qui sont formées dans la moelle osseuse, et qui se multiplient jusqu’au stade de maturité. Ces cellules souches sont à l’origine de toutes les lignées. Elles se multiplient, passent par divers stages et vont donner naissance à des cellules intermédiaires. La croissance et la multiplication des cellules souches se font sous la régulation de substances, secrétées par l’organisme. Quant à la greffe de moelle osseuse, c’est une opération qui consiste à injecter dans le sang du patient ou receveur, des cellules souches sanguines ayant été recueillies par prélèvement de moelle chez le donneur, c’est ce qu’on appelle l’allogreffe ou chez le patient lui-même ; c’est la greffe autologue. Il faut souligner que la moelle est un organe liquide, situé au centre des os ; le prélèvement se fait par ponction-aspiration au bloc chirurgical et sous anesthésie générale. La transplantation se fait sous la forme d’une perfusion intraveineuse ; après cette opération, les cellules vont se multiplier pour recoloniser le sang du receveur. Si vous voulez connaitre comment se déroule l’opération, nous vous conseillons d’aller voir l’interview du docteur Hilu, qui est un expert en médecine cellulaire et cellule souche. La vidéo est visible sur la chaine Youtube de Roger Lannoy, le fameux coach et expert international en changement durable et immédiat.

Dans quelles conditions les greffes peuvent être pratiquées ?

Dans la plupart des cas, les greffes de moelle osseuse sont pratiquées dans les cas de lymphomes en rechute, de leucémies ou de certains myélomes. Elle peut être également proposée dans le but de faire des chimiothérapies à haute dose. Après le traitement basé sur les cellules souches, le patient ressent immédiatement le changement.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !