Maux du corps : comment soigner les différentes douleurs chroniques ?

Partagez cet article !

Une inflammation pendant des mois ou même des années, la douleur chronique engendre une incapacité de la personne atteinte. La douleur est capitale dans ce cas, et nécessite des traitements à long terme par rapport à la douleur aigue.

Les différentes douleurs chroniques

Une blessure ou des nerfs périphériques qui sont coincés pourront entrainer la douleur appelée douleur neuropathique, comme la douleur neuropathique diabétique. Il y a aussi la douleur périphérique ou nociceptive due à une inflammation ou une destruction des tissus comme l’arthrose ou le cancer. Enfin, la douleur centralisée comme le maux de tête due à la tension, le trouble articulaire temporomandibulaire.

Comment traiter ces douleurs chroniques ?

Il existe des traitements pour atténuer les douleurs chroniques quelle que soit sa nature.

L’analgésique, un médicament qui gère l’inflammation causé par les maladies chroniques. C’est le premier remède médical à utiliser quand la douleur est en phase chronique. Les AINS (médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens) comme le naproxène ou l’ibuprofène aussi sont suggérés pour calmer la douleur, les opioïdes pour une douleur plus sévère.

Cependant, il est possible de pratiquer la médecine douce pour soigner les maux de corps :

Aimez-vous ce texte ?

• Le massage : il relaxe les muscles, perfectionne la circulation du sang, stimule un soulagement de la douleur ; mais aussi un antistress et anti-dépression.
• La relaxation : une méthode qui consiste à assouplir les muscles ; elle se fait par des spécialistes en kinésithérapie. C’est aussi un bon remède pour la douleur chronique.
• La « neurostimulation électrique transcutanée » ou TENS : une méthode qui consiste à mettre des électrodes dans la partie atteinte de la douleur chronique pendant une période définie. Elle lutte contre les affections musculaires et attenue les douleurs chroniques.
• L’acupuncture : une méthode qui pourra réduire la douleur chronique après 4 ou 5 séances d’application. Elle consiste à améliorer la circulation des énergies et produit naturellement des endorphines.
• Sans oublier le remède de grand-mère avec la chaleur et le froid : la chaleur est indispensable pour la dilatation des vaisseaux sanguins afin d’améliorer la circulation du sang. Ainsi, les muscles sont détendus en utilisant une bouillote d’eau chaude. Par contre, le froid restreint les vaisseaux sanguins, il est donc conseillé en cas d’inflammation sévère ou de gonflement. Ainsi, il est utilisé pour diminuer la température qui s’élève.

Bref, vivre avec une douleur chronique n’est pas évident, c’est pourquoi les spécialistes n’ont cessé d’adopter des traitements correspondant à la caractéristique de ces maux. L’option de ces différents traitements dépend de la situation de chaque personne atteinte.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !