les solutions adequates pour la descolarisation

Partagez cet article !

Pour tout enfant de moins de 16 ans, qui ne suit plus des cours réguliers dans un établissement scolaire.

Les solutions pour les parents ?

Des Livres pour Changer de Vie !




Le dispositif relais : contrat entre l’élève, la famille et un établissement scolaire spécifique qui va mettre l’accent sur un projet de formation adapté. Voir votre Académie. http://www.inrp.fr

Le CNED : enseignement à distance, reconnu par l’éducation nationale. Il permet de suivre, à distance, une scolarité complète du primaire au Bac et pour des niveaux supérieurs.
Les notes sont validées et reconnues par l’éducation nationale pour le passage en classe supérieure.
Les élèves sont présentés aux épreuves de l’éducation nationale en candidats libres (Brevet des collèges, BEP, Bac …).
http://www.cned.fr

Aimez-vous ce texte ?

Une solution assez difficile à suivre :
– l’enfant doit être motivé et s’astreindre à fournir un travail sérieux et construit,
– l’enfant doit être organisé, et méthodique,
– une aide extérieure est souvent nécessaire pour faire le point, revoir certaines parties de cours, faire des exercices complémentaires, mais aussi est surtout être encouragé.
Abaque, organisme de soutien scolaire à domicile, compétent et reconnu dans le suivi d’enfants déscolarisés est susceptible, en complément du CNED, d’aider votre enfant dans la ou les matières de votre choix, suivant un rythme personnalisé.
Les enseignants, spécialistes sur la France, sauront le motiver et lui donner le goût d’apprendre et de se surpasser tout au long de son parcours.

Partagez cet article !