Aimez MaChronique !



Les raisons de prendre un sup gonflable: ses forces et faiblesses

Partagez cet article !

Les sports aquatiques pour la saison estivale sont nombreux. Il existe énormément de sports aquatiques avec une planche, le plus ancien étant le surf. Cependant, le stand up paddle semble rassembler de plus en plus de pratiquants

Le Stand up paddle en une des plus récentes. Ce sport consiste à tenir debout sur une longue planche de surf et à ramer. L’objectif est simple: se balader sur une rivière ou en mer, mais il est également possible de surfer les vagues en sup. Mais le choix peut être difficile entre sup gonflable et rigide

Acheter un sup gonflable est un bon compromis: il a beaucoup d’atouts dont un côté très pratique

Le surf a grandement influencé cette activité c’est pourquoi les planches sont souvent rigides. Plusieurs marques ont décidé de commercialiser des modèles de stand up paddle gonflable Il est intéressant de faire un comparatif avec les modèles rigides.

Le premier avantage concerne logiquement le volume. Une planche rigide est très volumineuse puisque la board fait environ 2 mères de long pour un poids conséquent. Il est donc difficile de la transporter. Il n’est pas si simple d’emmener son sup en voyage.

Le problème ne se pose même pas avec un sup gonflable car dégonflé, il se range dans un sac et vous suit partout. Il est d’ailleurs généralement vendu avec son sac de rangement qui comprend une pagaie télescopique et un gonfleur.

Il n’y a donc aucun souci pour lui trouver une place dans le coffre de la voiture ou le faire enregistrer en bagages en soute si on prend l’avion. Et une fois arrivé à destination, même en allant à la plage en vélo, vous le mettez sur le dos.

Une pratique bien définie pour le sup gonflable: en rivière ou mer pour se promener gentiment

Le rangement constitue la faiblesse principale des planches rigides. Un garage ou un balcon sont souvent nécessaires. Cela n’est pas toujours évident. Alors qu’il suffit de mettre un sup gonflable dans un placard. Il ne prend pas plus de place après une journée à la plage qu’en hiver.

Et en ce qui concerne le gonflage, il se fait en 10 minutes maximum. La structure interne garantie à la planche sa forme, elle l’a prend d’ailleurs automatiquement. Un sup gonflable est fait de maillage de fils de polyester.

En plus de cette structure, on trouve plusieurs couches de toile en PVC qui recouvre la planche. La solidité est donc assurée, aucune crainte de casser la planche avec un coup de pagaie. Et le frottement des galets ne provoque pas de rayures.

C’est pourquoi le sup gonflable est davantage utilisé en rivière, ils sont préférés au détriment des modèles traditionnels. A l’inverse, ceux-ci sont plus adaptés en mer pour surfer des vagues de plus d’un mètre. La balade reste donc l’utilisation principale du sup gonflable.

Le Stand up paddle ravira donc les amateurs et leur apportera satisfaction. Fonctionnel, son poids est limité, de même que son encombrement. On le dégongle, plie et on le met facilement dans un sac pour l’emmener n’importe où. Et il est vendu à un prix légèrement plus bas que les modèles rigides.

Si vous ne cherchez pas les sensations fortes de la glisse mais aspirez à des promenades, en eau vive ou en mer, il faut choisir le sup gonflable. Il permet de se familiariser avec cette discipline en plein essor.

Les marques proposent des modèles de stand up paddle gonflable, d’une solidité surprenante, on peut les transporter facilement. sup gonflable

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !