Les astuces pour bien choisir un logiciel de comptabilité

Partagez cet article !

La tenue de la comptabilité est l’une des tâches essentielles dans la gestion d’une entreprise. Pourtant, le travail peut vraiment parfois être chronophage. C’est la raison pour laquelle il est utile de trouver des solutions plus innovantes. Les logiciels de comptabilité sont actuellement les outils tout indiqués pour aider les professionnels à s’appliquer dans les meilleures conditions. Les éditeurs sont nombreux à proposer ces programmes. Toutefois, il est essentiel qu’une structure choisisse un modèle qui répond réellement à ses besoins. Tour d’horizon sur les critères et pratiques à adopter.

Évaluer la situation et les besoins de l’entreprise

Le choix d’un progiciel de comptabilité dépend avant tout de la situation de l’entreprise et notamment de ses ressources. Les PME ou TPE et les grandes structures n’ont pas les mêmes besoins. De nombreux logiciels ont par ailleurs été créés selon la taille des sociétés qui vont les utiliser. La prochaine étape consiste à estimer le budget consacré à l’acquisition de l’outil. Les professionnels peuvent ensuite préciser les fonctionnalités que devraient réellement avoir le logiciel. Pour cela, l’avis de l’expert-comptable sera indispensable. Il se peut que le spécialiste ait besoin de modalités spécifiques. Faut-il avoir un outil pour la comptabilité (générale et analytique) proprement dite ou intégrer d’autres fonctions pour la facturation et les encaissements ?

Des Livres pour Changer de Vie !




Si l’entreprise utilise d’autres supports, il est plus judicieux de vérifier si le programme est compatible avec ces derniers. Et si les experts prévoient une gestion en ligne, il faudra également se poser les bonnes questions concernant le tableau de bord, la sauvegarde et la sécurité des données. Et puis, pour finir, puisqu’il s’agit d’un nouvel outil, il se peut que les comptables aient besoin d’une formation sur sa manipulation.

Connaître les différents types de logiciels existants

Les logiciels de gestion se déclinent en différents types et modèles selon les méthodes de conception adoptées par les éditeurs, mais également des besoins des entreprises. Ainsi, vous avez en premier lieu les outils de comptabilité destinés aux PME et TPE. Les tâches ciblées sont souvent les devis et les factures. Ces progiciels sont faciles à utiliser pour les petites structures qui ont juste besoin d’une simple gestion de la tenue comptable. Ensuite, on a les modèles un peu plus performants qui permettent d’administrer l’ensemble des activités des immobilisations aux déclarations de TVA en passant par l’envoi de certains documents.

Aimez-vous ce texte ?

Pour les sociétés qui souhaitent combiner comptabilité et gestion commerciale, des logiciels sont également prévus pour à cet effet. Les données, dans chaque branche, peuvent être utilisées pour un meilleur suivi des échanges avec les clients, les fournisseurs et autres partenaires. Actuellement, les éditeurs ont aussi pris la peine de concevoir des outils adaptés à chaque métier. Les fonctionnalités sont un peu plus orientées vers les véritables domaines d’activité des professionnels (assurance, banque, restauration, bâtiment, ou autres).

Partagez cet article !