Aimez MaChronique !



soin du visage

Le soin du visage en hiver

Partagez cet article !

La peau fine du visage redoute le mercure qui chute en hiver, mais également le vent, les reflets plus agressifs des rayons UV et la fatigue engendrée par le changement des conditions climatiques. Les soins plus riches et nourrissants sont nécessaires, mais à choisir selon les besoins de son épiderme.

Le nettoyage du visage : primordial

Si vous avez l’habitude de vous laver le visage, évitez l’eau du robinet en hiver celle-ci étant souvent trop calcaire pour être supportée par la peau qui souffre déjà des agressions environnementales. L’eau thermale est LA source d’hydratation et de fraîcheur par excellence pour soigner l’épiderme sensibilisé.

Elle est naturellement riche en sels minéraux et oligoéléments tirés des roches le long desquelles elle chemine sous terre. L’eau thermale est faiblement minéralisée et offre un rapport équilibré entre magnésium et calcium. Les marques sont nombreuses à exploiter leur propre station thermale pour produire un soin au pouvoir réparateur en hiver. Le démaquillage est donc une étape importante dans la routine de soin du visage quand il fait froid. Ce geste à réaliser deux fois par jour matin et soir doit être exécuté avec douceur.

Hydrater : le mot d’ordre

Une peau gorgée d’eau fait barrière contre les méfaits de l’hiver. Une hydratation en profondeur est nécessaire pour créer un filtre protecteur sur la couche la plus superficielle de l’épiderme. Le soin hydratant enrichi en eau possède également d’autres vertus, dont celle de conserver l’élasticité de la peau pour limiter les tiraillements et les démangeaisons très fréquents en hiver.

La crème hydratante est le meilleur allié pour nourrir la peau en profondeur. Il faut en appliquer matin et soir : une crème hydratante spécifique pour le jour et une autre pour le soir. Les laboratoires formulent des BB crèmes nourrissantes qui ont un double effet hydratant et protecteur contre les rayons UVB, comme Le Teint de Marc Inbane formulé avec un complexe d’actifs adoucissants et de beurre de karité.

Exfolier : est-ce nécessaire ?

En hiver, il faut continuer à stimuler le renouvellement cellulaire qui peut être plus lent à cause du froid et des agressions extérieures. Le gommage permet alors de débarrasser l’épiderme des impuretés incrustées pour que les soins pénètrent en profondeur et pour perfectionner le teint. Hiver comme été, il faut à tout prix éviter les produits trop abrasifs qui n’auront pour effets que d’aggraver les rougeurs et les boutons. Le gommage doit également être espacé avec pas plus de deux applications par semaine, selon son type de peau.

Les lèvres : une zone du visage à chouchouter en particulier

Les facteurs irritants supportés par les lèvres les assèchent très vite. Cette zone du visage étant dépourvue de glandes sébacées, la peau ne produit pas de barrière pour se protéger des agressions environnementales. Les lèvres sont donc rapidement fendillées, gercées et douloureuses en hiver.

Le premier soin consiste à les exfolier en douceur pour éliminer les peaux mortes avant une bonne hydratation. Les soins maison préventifs peuvent être appliqués deux à trois fois par semaine en complément du stick à lèvres pour nourrir et hydrater la peau. Le concombre, le miel et l’huile d’olive sont quelques ingrédients naturels conseillés.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !