Le site des geysers d’Analavory, un site aux histoires bien riche

Site très apprécié des touristes européens qui sont en voyage madagascar, le site des geysers d’Amparaky est une merveille plein d’histoires situé dans la région d’Itasy. L’accès aux geysers d’Amparaky ne semble pas évident malgré le panneau de signalisation sur le bord de la RN1. Tous ceux qui voyagent vers la région de Bongolava doivent bien l’apercevoir mais pour s’y rendre, il faut être bien équipé. Le goudron s’arrête, en effet, à la limite de la route nationale.

Aimez-vous ce texte ?

Si autrefois il n’y a pas si longtemps il était connu et côtoyé pour ses vertus thérapeutiques, le site, notamment les geysers sont actuellement de véritables attractions touristiques à découvrir avec une agence de voyage madagascar. Situé tout près de la colline d’Ambohitriririnina où régnait le roi Andriampohy, le site d’Analavory revête une histoire assez singulier mais qui a imposé un tabou très bien respecté dans la région. En effet, dans ce cadre particulièrement spectaculaire des gisements d’eau aux vertus thérapeutiques, haricot et viande de chèvre sont catégoriquement proscrits. Ceci parce que le roi, avant de mourir, a eu du haricot et de la viande de chèvre au repas. En rendant son âme, le souverain a donc interdit à tous ses descendants de manger ce qu’il pense avoir entrainé sa mort sur le territoire, dont le site des geysers. Les gens ont, alors, fait du site un lieu de Fanasinana pour avoir un enfant, pour guérir un mal quelconque ou encore pour trouver des solutions à leurs problèmes divers. Aujourd’hui, il accueille 15 personnes les jours ouvrables et plus de 500 touristes accompagnés par un tour opérateur madagascar non pendant les week-ends.