Le problème N° 1 en affiliation

Partagez cet article !

Si vous avez touché au domaine de l’affiliation, ou même si vous êtes actif voire dynamique, vous savez certainement que le plus grand problème est la dispersion.

Puisqu’en affiliation, il ne suffit pas de mettre pleins de liens d’affiliés sur ses sites webs, il faut véritablement avoir des projets qui tiennent la route.

Vous avec plein d’idées qui vous viennent à l’esprit, toutes aussi bonnes les unes que les autres. En tout cas, vous croyez à toutes vos idées et estimez qu’elles en vallent toutes la peine. Jusque là, c’est normal. Le souci viendra lorsque vous commencerez à accomplir toutes les tâches relatives à vos projets.

La plus grande tendance, c’est de commencer quelque chose, puis on perd un peu l’enthousiasme en face de la quantité de travail pour la mise en oeuvre du projet. C’est presque habituel.

L’autre point noir, c’est qu’en cours de projet, une nouvelle idée vous vient à l’esprit. Et forcément, cette idée est encore meilleure que la précédente. Tout d’un coup, vous mettez votre premier projet au frigo, et vous vous concentrez sur cette nouvelle idée.
Les probabilités sont fortes pour qu’avant que vous ne finissiez votre nouveau projet, une autre idée vous vienne à l’esprit, et ainsi de suite …

Bref, vous ne manquez pas d’imagination … mais vous ne vous CONCENTREZ pas. En tout cas, pas jusqu’à l’aboutissement total d’une seule de vos actions.

L’idéal serait d’avoir des personnes qui travaillent pour vous, bien sûr. Vous seriez alors Chef de Projets et vous n’aurez plus qu’à contrôler et continuer d’avoir de nouvelles idées géniales à déléguer. Mais il n’existe pas beaucoup de personnes qui travaillent gratuitement. C’est bien dommage, d’ailleurs !

Souffrant du même syndrôme, je tente de me réfréner et je contrôle mon enthousiasme afin de laisser décanter mes nouvelles idées. Si après plusieurs jours elles subsistent, je les mets dans un fichier à cet effet.

Personnellement, j’utilise un fichier Excel qui me permet d’avoir autant de feuilles que  d’idées et de projets.
La feuille reprend les informations suivantes :

* Nom du projet
* Synopsis (résumé du projet en question)
* Etapes (là, j’analyse et répertorie toutes les étapes, une à une, pour arriver jusqu’au bout du projet)

Cette méthode me permet de voir mon état d’avancement pour chaque projet, sans (trop) me laisser déborder, ou dériver vers d’autres choses (souvent nouvelles) à faire.

Aimez-vous ce texte ?

Il peut y avoir une multitude de projets différents, mais je ne me concentre que sur trois d’entre eux au maximum. Les autres sont alors répertoriés, et attendent qu’une place se libère (c’est-à-dire qu’un des 3 premiers projets soit achevé).

Cette petite astuce me permet d’être beaucoup plus performant et m’empêche de m’égarer trop facilement.

————–

Visitez  le blog MAXADI pour découvrir d’autres astuces qui vous permettront de réussir dans le domaine de l’affiliation.
Maxime Rentier vous offre de nombreux conseils dans MAXADI.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !